La bourse ferme dans 5 h 35 min
  • CAC 40

    6 278,80
    -79,94 (-1,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 665,70
    -42,69 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0714
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 856,00
    +8,20 (+0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    27 298,65
    -1 324,48 (-4,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    652,84
    -22,04 (-3,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,84
    -0,45 (-0,41 %)
     
  • DAX

    14 041,01
    -134,39 (-0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 491,07
    -22,37 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    26 748,14
    -253,38 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,10
    -357,96 (-1,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2486
    -0,0102 (-0,81 %)
     

Trafic de drogues. Le cri d'alarme d'Europol

Les experts indiquent que les trafics et la toxicomanie sont en pleine expansion.

Le vaste marché de la cocaïne dans l'UE et celui de la méthamphétamine, plus petit, sont en pleine expansion et constituent une menace croissante pour la sécurité publique et la santé, ont averti vendredi Europol et l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA).

Ces deux agences de l'UE, dont le dernier rapport commun remontait à 2019, ont exposé le rôle pivot de l'Europe dans le développement des marchés de la cocaïne et de la méthamphétamine, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Une menace croissante

L'UE est confrontée à une "menace croissante découlant d'un marché des drogues plus diversifié et plus dynamique, qui repose sur une collaboration étroite entre les organisations criminelles européennes et internationales", souligne le rapport.

"Cela s'est traduit par des niveaux record de disponibilité des drogues, une augmentation de la violence et de la corruption et une aggravation des problèmes de santé", a commenté Alexis Goosdeel, directeur de l'EMCDDA, organisme établi à Lisbonne.

Le marché de la cocaïne, deuxième drogue la plus consommée dans l'UE après le cannabis, est "en expansion, sous l'effet de niveaux de trafic sans précédent qui se traduisent par une disponibilité historiquement élevée". Il représentait ainsi 10,5 milliards d'euros en 2020.

Pour la quatrième année consécutive, des quantités record de cocaïne (214,6 tonnes) ont été saisies en Europe en 2020, en hausse de 6% par rapport à 2019, dont les trois quarts étaient en Belgique (70 tonnes), aux Pays-Bas (49 tonnes) et en Espagne (38 tonnes).

Si la fabrication de cocaïne se concentre en Colombie, en Bolivie et au Pérou --où la production était en hausse-- la transformation a désormais lieu en Europe, principalement en Belgique, aux Pays-Bas et en Espagne.

Un risque sanitaire considérable

"De grandes quantités de précurseurs chimiques utilisés dans la production de cocaïne ont été saisies dans des laboratoires de production illicite et aux frontières européennes", dét[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles