La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 303,17
    -633,87 (-2,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 270,60
    -355,47 (-2,61 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2112
    -0,0056 (-0,46 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    25 846,47
    -1 100,60 (-4,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    628,63
    -11,29 (-1,76 %)
     
  • S&P 500

    3 750,77
    -98,85 (-2,57 %)
     

"Très peu probable" que cinémas et théâtres rouvrent 7 janvier

·1 min de lecture

Une réouverture le 7 janvier des salles de spectacles et de cinémas en France est "très peu probable" compte tenu du niveau de circulation du coronavirus, a déclaré mercredi soir le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Une réouverture le 7 janvier des salles de spectacles et de cinémas en France est "très peu probable" compte tenu du niveau de circulation du coronavirus, a déclaré mercredi soir le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Le monde de la culture espérait pouvoir reprendre ses activités dès le 15 décembre, la date avait été annoncée par Emmanuel Macron, mais les conditions fixées à cette réouverture et notamment le nombre de nouveaux cas quotidiens de contamination ne l'ont pas permis.

Actant le 10 décembre l'impossibilité de procéder à la réouverture des cinémas, des théâtres et des salles de spectacle, le Premier ministre, Jean Castex, avait annoncé que la possibilité de les rouvrir serait réexaminée à partir du 7 janvier.

Assez peu d'allègements

"A ce stade il semble très peu probable effectivement qu'elles puissent rouvrir au 7 janvier", a dit Gabriel Attal sur BFM TV.

De même, a-t-il ajouté, la dynamique actuelle de l'épidémie ne permettrait "évidemment pas", si elle se maintient à ce niveau, la réouverture des restaurants envisagée pour le 20 janvier.

"C'est début janvier que les annonces vont être faites mais dans l'immédiat il semble assez peu probable qu'on puisse alléger un grand nombre de contraintes."

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi