La bourse ferme dans 5 h 48 min

Le très gros pari d'un mystérieux investisseur sur l'or

Après une phase de prises de profits légitimes, l’or a donné des signes de force dernièrement, porté par la chute des taux d’intérêt à long terme aux Etats-Unis (l’once évolue traditionnellement à l’inverse des taux réels, c’est-à-dire des taux diminués de l’inflation) et par un regain d’aversion au risque (le métal jaune, considéré comme une valeur refuge, tend à évoluer favorablement quand les actions chutent). Certains experts tablent sur une prochaine reprise du mouvement haussier de fond sur l’or, après la correction baissière initiée début septembre. Surtout en cas de débordement confirmé des barres de 1.475 dollars et de 1.490 dollars, selon l’analyse technique (l’analyse graphique et mathématique des cours).

En tout cas, un mystérieux investisseur n’a pas hésité à faire un audacieux pari - à la hausse - sur le cours de l’or. Ce spéculateur a en effet acheté 5.000 options d’achat sur l’or, échéance Juin 2021, avec un prix d’exercice de 4.000 dollars l’once, rapportait fin novembre l’agence Bloomberg. Un pari particulièrement agressif, puisqu’il revient à miser sur un véritable décollage du cours de l’once à horizon moyen terme. “L’identité de l’acheteur est inconnue, mais il s’agit probablement d’un privé ou d’un fonds spéculatif”, relève Laurent Schwartz, directeur du Comptoir National de l'Or, pour qui cette transaction surprend par sa taille.

>> A lire aussi - Cet indicateur méconnu qui annonce la remontée des cours face aux actions

“Chaque contrat correspond à 100 onces, soit une option d’achat totale sur plus de 15 tonnes d’or. En prenant un prix d’exercice de 4.000 dollars, il s’agit d’un pari de plus de 2 milliards de dollars de valeur notionnelle. Mais le mystérieux investisseur n’a payé que 3,5 dollars par option, soit 1,75 million de dollars au total”, rapporte l’expert. Si le cours monte à 5.000 dollars l’once d’ici à fin juin 2021, “il empochera 500 millions de dollars grâce à l’effet de levier”, calcule-t-il.

>> A lire aussi - Or : “les taux d’intérêt

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment prévenir les conflits au bureau
Réforme des retraites : les concessions que pourrait faire le gouvernement
"Livrer systématiquement dès le lendemain, ce n'est pas le modèle de Veepee"
La très belle prime de Noël des salariés d'un distributeur de boissons du Pas-de-Calais
5G, informatique quantique, vie privée… 5 enjeux clés dans la high-tech en 2020