Publicité
La bourse ferme dans 4 h 21 min
  • CAC 40

    7 930,71
    +3,28 (+0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 890,45
    +12,68 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    38 996,39
    +47,37 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0825
    +0,0018 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    2 063,80
    +9,10 (+0,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 331,12
    -417,50 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,48
    +1,22 (+1,56 %)
     
  • DAX

    17 790,22
    +112,03 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    7 683,07
    +53,05 (+0,70 %)
     
  • Nasdaq

    16 091,92
    +144,18 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    5 096,27
    +26,51 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2644
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Le très sombre Diablo IV est confirmé pour juin 2023

Blizzard Entertainment a attendu la cérémonie des The Game Awards 2022 pour annoncer la date de sortie de Diablo IV. Le rendez-vous est pris pour le 6 juin 2023.

On sait désormais quand on pourra en finir avec sa vie sociale jouer à Diablo IV. À l’occasion de la cérémonie des The Game Awards 2022, Blizzard Entertainment a annoncé la date de sortie de l’un des jeux les plus attendus du moment. Les fuites étaient vraies : la suite de Diablo III sera disponible le 6 juin 2023 sur PS5, PS4, Xbox Series S, Xbox Series X, Xbox One et PC. Les précommandes permettront d’accéder à la bêta ouverte en avance.

C’est la première fois dans l’histoire de la saga que Blizzard Entertainment lancera un épisode de la saga culte à la fois sur PC et consoles. C’est donc peu dire que Diablo IV est un véritable événement pour une entreprise qui a vécu des mois compliqués. Elle joue gros avec ce blockbuster qui doit mettre absolument tout le monde d’accord à sa sortie.

Diablo IV // Source : Blizzard Entertainment
Diablo IV // Source : Blizzard Entertainment

Dans six mois, on pourra jouer à Diablo IV

Le leitmotiv de ce Diablo IV sera le retour à un univers plongé dans les ténèbres, quand son prédécesseur assumait une patte beaucoup plus cartoon.

[Lire la suite]