La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 392,27
    -457,30 (-2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    527,83
    -9,06 (-1,69 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Toyota va faire rouler 2.740 véhicules officiels "propres" pour les J.O de Paris 2024

PHOTOS : CONSTRUCTEURS

EXCLUSIF. Le groupe auto japonais mettra à disposition une flotte de 2.740 véhicules légers "propres" pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. 1.903 seront des voitures particulières, 760 des monospaces-minibus, 77 des utilitaires. Il devrait même y avoir des électriques d'origine... PSA. Pour Toyota, c’est un investissement de 8 millions d’euros.

Toyota va assurer les transports pendant les Jeux olympiques de 2024 dans la capitale française. Le groupe auto japonais mettra à disposition une flotte de 2.740 véhicules légers "propres". C’est ce que révèle le cahier des charges des Jeux, que Challenges s’est procuré. Toyota étant le partenaire "mobilité" des Jeux, "tous les véhicules devront être de la marque", souligne le document de cadrage. 1.903 seront des véhicules légers, 760 des monospaces-minibus, 77 des utilitaires. Pour Toyota, "c’est un investissement dans les jeux de 8 millions d’euros", expliquait Frank Marotte, PDG de Toyota France, à Challenges en décembre.

Toyota compte notamment mettre en circulation des berlines Mirai à pile à combustible, déjà utilisés par la compagnie de taxis Hype. Grâce à ses investissements historiques dans ce domaine, Toyota avait lancé dès la fin 2014 une voiture à hydrogène. Ce fut le premier véhicule avec pile à combustible lancé en production dans le monde (avec la Honda Clarity et la Hyundai iX35). Clients en France : Air liquide, Engie, l'équipementier Plastic Omnium, le CEA (Commissariat à l'énergie atomique), la STEP pour ses taxis Hype !

30.000 unités par an

En octobre 2019, Toyota a présenté sa deuxième génération de Mirai. Objectif : 30.000 par an dans le monde. Le véhicule est disponible à la vente en France à partir de 79.250 euros, avec une autonomie maximale d’un peu plus de 400 km. Le groupe doit aussi faire circuler des bus à hydrogène à Paris. Toyota a en effet déployé aux précédents Jeux olympiques de Tokyo en 2021 son bus à hydrogène Sora, capable d’emmener 79 personnes. Ce Sora a une autonomie de 200 kilomètres vu les conditions de circulation dans la capitale japonaise et se recharge en quinze minutes maximum, affirme Toyota.

Le paradoxe veut qu’une partie des véhicules qui rouleront pour les Jeux olympiques de Paris devraient être produits… par l’ex-PSA (Stellantis) ! En effet, Toyota ne produit pas en Europe d’utilitaires ou de minibus. Le Japonais[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi