La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 293,52
    -167,68 (-0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Toyota, Nissan... les confinements en Chine font plonger les ventes des véhicules neufs au Japon

Les conséquences du Covid-19 sur l'économie asiatique ne sont pas prêtes de disparaître. Les ventes de véhicules neufs au Japon ont chuté de 16,7% en mai sur un an, selon des chiffres publiés mercredi, reculant fortement pour le neuvième mois consécutif sur fond de perturbations des chaînes d'approvisionnement aggravées par les confinements en Chine.

Un total de 161.354 voitures, camions et bus neufs ont été vendus le mois dernier dans le pays, contre 193.750 en mai 2021, selon l'association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada). Cette baisse est supérieure à celles enregistrées en avril (-15%) et mars (-14,8%). L'industrie automobile japonaise continue de souffrir de divers problèmes d'approvisionnement, intensifiés par les confinements mis en place par la Chine, notamment à Shanghai à partir de début avril, qui ont lourdement pesé sur l'activité économique mondiale.

En mai, les ventes du leader Toyota, qui en incluant sa marque haut de gamme Lexus représentaient plus de 52% des ventes de véhicules au Japon, ont chuté de 20,4% sur un an dans l'archipel. Celles de Nissan, allié de Renault, ont limité leur baisse (-4,1% sur un an), et celles du deuxième constructeur nippon Honda ont, elles, progressé de 6,8% sur la même période.

Sur le segment distinct des "kei cars", mini-véhicules très populaires au Japon, 100.079 d'entre eux ont été écoulés en mai, soit un recul de 20,3% sur un an, selon l'association japonaise de ce segment distinct. En ajoutant les kei cars, les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ozalys, des cosmétiques qui respectent la santé des femmes enceintes
Le français Vallourec cède sa filiale en Bourgogne à un fonds d'investissement allemand
Finance durable : accusé de "greenwashing", un des patrons de Deutsche Bank démissionne
Laou aide à recruter en dehors des grandes villes
CAC 40 : rebond attendu à la Bourse de Paris malgré l'inflation et les cours élevés du pétrole

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles