La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 148,20
    +1 489,41 (+3,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Toyota bZ4X: Toyota s’intéresse enfin à l’électrique!

·2 min de lecture

CONCEPT-CAR – C’est au Salon de Shanghai que Toyota, jusqu’ici timide concernant les voitures électriques, donne enfin le coup d’envoi de son offensive. Le concept-car bZ4X annonce un SUV concurrent du Volkswagen ID.4, promis pour l’été 2022, suivi d’une gamme complète en 2025.

Toyota fut le pionnier de la motorisation hybride, technologie pour laquelle il affiche une belle longueur d’avance. Egalement, le constructeur japonais mise beaucoup sur l’hydrogène. La pile à combustible est en développement depuis des années, et la deuxième génération de la berline Mirai, tout juste lancée fait un pas de plus vers la démocratisation de cette technologie. Malgré une avance technologique avérée sur ces types de motorisations, Toyota ne propose toujours pas de modèle 100% électrique sous son blason. Un oubli qui sera réparé l’an prochain.

Lire aussi

Certes, Toyota a bien vendu quelques RAV4 électrifiés à l’aide de Tesla il y a dix ans et des iQ converties aux électrons. Mais tout cela n’a guère dépassé le stade expérimental. Aujourd’hui, le constructeur japonais donne enfin le coup d’envoi d’un programme sérieux. Le concept-car bZ4X repose en effet sur une inédite plateforme, dénommé e-TNGA, destinée à servir de base, à terme à toute une gamme de modèles à batteries. En 2025, pas moins de quinze modèles seront développés à partir de cette architecture. Voilà une stratégie qui rappelle celle de Volkswagen avec la plateforme MEB.

Le Toyota bZ4X a le Volkswagen ID.4 dans le viseur

La similitude avec Volkswagen touche aussi le type de modèle choisi. Le concept-car bZ4X dévoilé au Salon de Shanghai se positionne en effet, à première vue, comme un concurrent direct du . Le constructeur ne communique certes pas les dimensions et caractéristiques techniques de ce modèle, mais parle d’un SUV à l’habitabilité digne d’une berline de catégorie supérieure. Un choix logique, puisqu’il s’agit précisément de la catégorie de véhicules à même de séduire le plus de clients à l’échelle mondiale.

Pour l’instant, Toyota demeure muet quant aux caractéristiques techniques de ce nouveau modèle. Capacité de batterie, autonomie et vitesse de charge sont encore sous le sceau du secret. Sachant que c’est précisément à cause de ces points que le constructeur était réticent, on [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi