La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 393,67
    +289,37 (+0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

TousAntiCovid est plus indiscret que le prétend le gouvernement

·2 min de lecture

Après des débuts difficiles en raison de son protocole centralisé Robert et des soucis liés à la confidentialité des données, l’application mobile StopCovid, qui est devenue par la suite TousAntiCovid, a changé de nature. L’application qui conserve ses aptitudes de traçage, si cette fonction est activée, sert aujourd’hui essentiellement à présenter le fameux pass sanitaire sous sa forme numérique. Pratique, mais depuis une mise à jour déployée en juin, une fonction de collecte de statistiques viendrait entraver la protection des données privées des utilisateurs d'après les analyses de trois chercheurs.

Selon leur publication sur GitLab, alors qu’elle était censée permettre d’évaluer l’utilisation et l’efficacité de l’application, cette collecte peut aussi parvenir à récupérer suffisamment d'informations confidentielles et privées et les consolider pour en tirer des conclusions sur les personnes. En plus du protocole Robert qui ne fonctionne que lorsque le Bluetooth est activé et qui permet de reconnaître une personne via un identifiant unique anonyme, s’ajoute un autre protocole appelé Cléa. Il assure le suivi des lieux par les certificats au format QR-Code. Ces derniers sont nominatifs lorsqu’ils sont analysés par le convertisseur de certificats, qui va vérifier leur validité.

Mais du côté des données de statistiques de l’application, elles sont envoyées de façon anonyme aux serveurs de l’application. Mais voilà, en raison de cet horodatage et du recoupage avec l’identifiant unique du protocole Robert, le serveur de statistiques peut aisément faire le lien entre un identifiant anonymisé et la véritable identité de la personne. Et si plusieurs personnes sont allées au même endroit, en même temps, à la façon de Facebook on peut en déduire que ces personnes, dont le nom peut être identifié, se connaissent.

Il faut se rendre dans les paramètres de TousAntiCovid pour désactiver la collecte de données de statistiques. © Futura
Il faut se rendre dans les paramètres de TousAntiCovid pour désactiver la collecte de données de statistiques. © Futura

Lorsque l’anonymisation se perd avec la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles