La bourse ferme dans 1 h 18 min
  • CAC 40

    6 765,24
    +52,37 (+0,78 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 226,02
    +37,71 (+0,90 %)
     
  • Dow Jones

    35 833,16
    +92,01 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,1608
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 788,90
    -17,90 (-0,99 %)
     
  • BTC-EUR

    53 494,76
    -1 351,80 (-2,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 487,17
    -17,98 (-1,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,65
    -0,11 (-0,13 %)
     
  • DAX

    15 764,85
    +165,62 (+1,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 273,77
    +50,95 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    15 345,09
    +118,38 (+0,78 %)
     
  • S&P 500

    4 590,72
    +24,24 (+0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,3795
    +0,0027 (+0,19 %)
     

Tours : comment l'arrivée du TGV a fait bondir les prix immobiliers en 30 ans

·1 min de lecture

Français, politiques, observateurs… Tous s'accordent à le dire : l'arrivée du TGV en France a eu de nombreux effets positifs pour bon nombre de villes et villages français, les désenclavant parfois. Mais la mise en place des LGV (Lignes à grande vitesse) a eu aussi des conséquences sur le prix de l'immobilier. Comme à Tours par exemple, décrypte France Bleu, où depuis l'arrivée du TGV en 1991 les prix ont été multipliés par trois.

Plus attractive, la ville se retrouve aussi beaucoup plus proche de Paris et la demande explose. "Les prix ont triplé en 30 ans (…) Même si ça dépend grandement des quartiers, aujourd'hui, dans le centre de Tours, il faut payer en moyenne 2.800 euros le mètre carré", explique à nos confrères le président du syndicat immobilier la FNAIM (en ?) Indre-et-Loire, Vincent Briand. S'il reconnaît que ce n'est pas le seul critère, "ça joue" selon lui.

>> A lire aussi - L'Etat financera bien la LGV Bordeaux-Toulouse

On est encore loin des prix parisiens qui dépassent les 10.000 euros le mètre carré, mais ils sont montés crescendo. Avec une densification du centre-ville, les gens sont aussi allés en périphérie et ce sont tous les prix qui ont augmenté. Dans l'hypercentre, les prix peuvent grimper jusqu'à 4.000 euros le m². Car le TGV a attiré une nouvelle clientèle, des familles qui voulaient vivre hors de Paris, et des travailleurs qui n'hésitent pas à s'éloigner. Beaucoup font des trajets aller/retour de façon quotidienne, note France Bleu, ce que confirme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : ces agglomérations où les prix des appartements neufs flambent le plus vite
Taxe ordures ménagères 2021 : les évolutions des taux ville par ville
Immobilier : la bonne santé surprise des ventes de maisons neuves en 2021
Crédit immobilier : les chiffres qui montrent que les banques ont déjà serré la vis
Crédit immobilier : les banques trop souples seront bel et bien sanctionnées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles