Marchés français ouverture 4 h 54 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 047,62
    +225,86 (+0,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,1328
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    23 806,62
    +331,36 (+1,41 %)
     
  • BTC-EUR

    50 568,58
    -507,43 (-0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 474,38
    +31,60 (+2,19 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

Tourisme: 2 milliards d'euros insuffisants pour relancer le secteur, selon les syndicats

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE - Samedi dernier, le Premier ministre a annoncé le “plan de reconquête et de transformation du tourisme”. Sur près de deux milliards d’euros, 1,3 sont des prêts remboursables. “Insuffisant pour une relance solide et durable du secteur”, selon les syndicats.

“Conforter la France comme première destination touristique mondiale.” Telle est la ligne directrice du . Cette annonce suit le , durant lequel Emmanuel Macron a appelé . Première destination touristique depuis 30 ans en visiteurs, la France, en 2019, n’est que troisième en recettes derrière les Etats-Unis et l’Espagne. Depuis la crise sanitaire, le tourisme français montre quelques signes de faiblesse. L'exécutif a annoncé près de 2 milliards d’euros, pour replacer la France au centre de la carte touristique. Les 21 mesures qui composent le plan de reconquête et de transformation du tourisme ont ainsi pour but de relever 5 défis: monter en gamme l'offre touristique sur le territoire, développer , digitaliser les entreprises du secteur, attirer de nouveaux talents et développer un réseau d'excellence des écoles de tourismes.

Lire aussi

600 millions d'investissements directs

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement a décidé d’investir 1,9 milliard d’euros dans le cadre du plan de reconquête et de transformation du tourisme. L’essentiel de cette somme, 1,3 milliard d’euros, financera des prêts pour soutenir l’investissement dans le secteur du tourisme sur les trois prochaines années. 750 millions d’euros prendront la forme de prêts tourisme, un outil de la Bpifrance, quand 500 millions d’euros seront des prêts “relance tourisme”, des emprunts de longue durée de la Banque des territoires. Le dispositif existait déjà auparavant, mais n’était pas utilisé en raison de difficultés techniques, résolues désormais. "Il y a un effet d'annonce parce que ça fait un gros chiffre, mais quand on regarde de près, c'est surtout des prêts et de l'ingénierie, regrette Pascale Jallet, déléguée générale du syndicat des résidences de tourisme et apparthôtels. Mais ça, on s'y attendait." Elle se réjouit tout de même de retrouver les thèmes proposés par les syndicats durant le dialogue qu'a mis en place le gouvernement.

Dans les 600 millions d’euros restants, 8 millions seront utilisé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles