La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 963,94
    +171,27 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    14 867,95
    +87,42 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1841
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    33 545,77
    +14,36 (+0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    984,89
    +8,99 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 417,02
    +14,36 (+0,33 %)
     

Tour de France : Christopher Froome, un retour en forme de victoire

·1 min de lecture

Le Tour de France part demain de Brest. La course cycliste retrouve l’heure d’été, son public et une vieille connaissance. Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour, revient après trois ans d’absence, et ce n’est plus le même coureur. Pour Virginie Phulpin, il n’a aucune chance de gagner, et c’est justement pour ça qu’on va l’apprécier davantage.  

Il y a des champions comme ça qu’on apprend à aimer une fois qu’ils sont tombés de leur piédestal et de leur vélo. Du temps de sa splendeur, Chris Froome, on adorait le détester. Il remportait le Tour de France sans nous offrir d’émotions, tout juste de la suspicion. Il gagnait trop, ça avait l’air trop simple, il était le leader insolent de cette Team Sky richissime qui roulait des mécaniques, et ça nous agaçait.

Ce qu’on aime dans le vélo, c’est la sueur et les larmes, les défaillances romantiques et les victoires héroïques, pas les calculs froids et les dominations écrites d’avance. Chris Froome a reçu beaucoup de lauriers et peu d’amour sur le Tour, mais ça va changer cette année. C’est lui qui a changé.

Son terrible accident en marge du Dauphiné il y a deux ans a brisé son corps et anéanti ses ambitions. C’est terrible, mais on a vu le robot devenir humain après tout, comme diraient les Daft Punk, et aujourd’hui il nous touche parce qu’il essaie de revenir, parce qu’il se bat et qu’on découvre une autre facette du personnage. Chris Froome va s’élancer de Brest demain, cette ville où il a découvert le Tour en 2008 les dents qui...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles