La bourse ferme dans 3 h 49 min
  • CAC 40

    6 483,51
    -6,49 (-0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,24
    -2,13 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0250
    +0,0032 (+0,32 %)
     
  • Gold future

    1 806,10
    -6,20 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    22 556,52
    -428,17 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    537,66
    -19,69 (-3,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,81
    -1,69 (-1,87 %)
     
  • DAX

    13 558,16
    +23,19 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 490,82
    +2,67 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2102
    +0,0026 (+0,22 %)
     

Toulouse : Cafards, sanitaires HS… Obligation pour l’Etat d’améliorer les conditions de détention à la prison de Seysses

Toulouse : Cafards, sanitaires HS… Obligation pour l’Etat d’améliorer les conditions de détention à la prison de Seysses

PENITENTIAIRE - La justice administrative exige que les mesures « urgentes » sont totalement appliquées dans la maison d'arrêt de Toulouse-Seysses

La justice administrative a, une nouvelle fois, ordonné, ce jeudi, à l’Etat d’améliorer les conditions de détention dans la maison d’arrêt de Toulouse-Seysses, jugées « indignes » et dénoncées par des avocats et l’Observatoire international des prisons (OIP). Ces derniers avaient estimé, fin juillet, que les 11 mesures « urgentes » ordonnées en octobre par le tribunal administratif de Toulouse avaient été appliquées de manière « partielle » et « insatisfaisante ».

Dix mois plus tard, le tribunal en a confirmé trois. Ainsi, le juge des référés a enjoint à l’administration de remettre en état les sanitaires de la maison d’arrêt pour hommes n°1 « dans un délai de 15 jours ». En ce qui concerne les nuisibles, et « après avoir relevé que la dératisation avait été améliorée », il a ordonné la « distribution bimensuelle de pièges à cafards, dans un délai de huit jours, au vu des constatations effectuées ».

Papier toilette dans les oreilles

Le tribunal a enfin renouvelé l’injonction faite aux ministres de la Justice et de la Santé de définir, dans un délai de deux mois, « un protocole de coordination des prises en charge médicales d’urgence et spécialisées ».

Il a également ordonné l’obligation d’enregistrer « toute demande de détenus en vue de bénéficier (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Toulouse : Le couple de dealers avait plus de 760.000 euros de drogue à la maison
Toulouse : Un cycliste irlandais roulait tranquillement sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute
Haute-Garonne : L’agriculteur disparu en février retrouvé mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles