La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 136,16
    -118,41 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Toujust, ce nouveau supermarché qui promet de casser les prix en supprimant les intermédiaires

Le premier Toujust ouvrira ses portes le 1er mars prochain, à Alès (Crédit : Toujust) (Toujust)

Le premier magasin Toujust ouvrira ses portes le 1er mars prochain, dans le Gard. Son fondateur vante une nouvelle enseigne de "commerce équitable".

"Toujust est la 1ère chaîne de supermarchés collaborative qui s’associe aux fournisseurs pour proposer de la qualité au juste prix". Dans la période inflationniste actuelle, la promesse de ce nouveau supermarché est belle. Encore plus lorsqu’elle s’accompagne d’un projet qui se veut novateur. Chez Toujust, les intermédiaires, accusés de faire gonfler le prix des caddies, sont tout simplement supprimés pour tirer les prix vers le bas. "Modèle anti-crise par nature, Toujust repose sur un esprit de moralité et d’équité", abonde Fabrice Gerber, fondateur de l’enseigne, cité sur le site d’Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution.

Des prix "5 à 10 % moins cher" que chez Lidl et Aldi

Cet ancien patron d’hypermarchés s’associe directement aux fournisseurs. Une centaine a d'ores et déjà répondu présents pour une durée de 20 ans, en échange de 25 % des profits dégagés par le supermarché. "C’est une façon de leur rendre la place qu’ils méritent tout en valorisant leurs savoir-faire essentiels pour nos sociétés", justifie le patron. Avec cette distribution en circuit très court, l’enseigne assure proposer des prix "5 à 10 % moins cher que les concurrents directs" que sont Lidl et Aldi.

À LIRE AUSSI >> Pénuries : ces aliments vont manquer dans les supermarchés en 2023

Le supermarché aux couleurs jaune et bleu, comme Lidl, vise l’ouverture de 70 magasins avant le 31 mars 2024 principalement dans des petites villes de 8 à 12 000 habitants. En attendant un déploiement massif, l’enseigne a choisi d’ouvrir son premier supermarché à Alès (Gard), le 1er mars prochain. Neuf autres suivront au premier semestre 2023 : Arbent-Oyonnax (Ain), Cambrai (Nord), Lempdes (Puy-de-Dôme), Lens (Pas-de-Calais), Montauban (Tarn-et-Garonne), Saint-Maur (Indre), Moneteau (Yonne), Terrasson (Dordogne) et Saint-Quentin (Aisne). Elle vise 310 points de vente dans toute la France et 4 000 collaborateurs à l’horizon 2027.

Toujust proposera un assortiment de 7 000 références avec 20% de non-alimentaire "dans un environnement chaleureux à la décoration soignée". Mais aussi des produits de grande marque comme Coca-Cola et Nutella grâce au rachat de surplus. À une époque où 58% des Français réalisent leurs courses du quotidien "à 10 euros près", Toujust porte sans doute bien son nom.

VIDÉO - Le "panier de la ménagère", une offre tarifaire des supermarchés imposée par le gouvernement grec