La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 846,37
    +129,28 (+0,38 %)
     
  • Nasdaq

    11 507,94
    +114,12 (+1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 305,96
    -194,18 (-0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,54
    +6,75 (+1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 045,98
    +28,21 (+0,70 %)
     

TotalEnergies : Quatrième trimestre 2022 : principaux indicateurs

PARIS, January 17, 2023--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

TotalEnergies (Paris:TTE) (LSE:TTE) (NYSE:TTE):

Les principaux indicateurs, données financières estimées et éléments affectant les agrégats du quatrième trimestre de 2022 de TotalEnergies sont indiqués ci-dessous :

Principaux indicateurs

4T22

3T22

2T22

1T22

4T21

€/$

1,02

1,01

1,06

1,12

1,14

Brent

($/b)

88,8

100,8

113,9

102,2

79,8

Prix moyen de vente liquides* (1)

($/b)

80,6

93,6

102,9

90,1

72,6

Prix moyen de vente gaz* (1)

($/Mbtu)

12,74

16,83

11,01

12,27

11,38

Prix moyen de vente GNL** (1)

($/Mbtu)

14,83

21,51

13,96

13,60

13,12

Marge sur coûts variables, raffinage Europe***

($/t)

73,6

99,2

145,7

46,3

16,7

* Ventes en $ / Ventes en volume pour les filiales consolidées.
** Ventes en $ / Ventes en volume pour les filiales consolidées et sociétés mises en équivalence.
*** Cet indicateur représente la marge moyenne sur coûts variables réalisée par le raffinage de TotalEnergies en Europe (égale à la différence entre les ventes de produits raffinés réalisées par le raffinage européen de TotalEnergies et les achats de pétrole brut avec les coûts variables associés, divisée par les quantités raffinées en tonnes).
(1) Ne prend pas en compte les activités de négoce de pétrole, de gaz et de GNL, respectivement.

Principaux éléments affectant les agrégats du trimestre

  • Le cash-flow des activités de GNL et de négoce du gaz est attendu en hausse par rapport au trimestre précédent, malgré la baisse des prix du gaz, tirant parti de notre portefeuille intégré.

  • La production d’hydrocarbures est attendue à plus de 2,8 Mbep/j sur le trimestre, en hausse de 5% par rapport au trimestre précédent, bénéficiant de la montée en puissance des projets (Mero 1, Ikike) et du retour de la production de Kashagan.

  • Les résultats de l’Aval devraient rester solides, sans atteindre les performances des deux trimestres précédents qui avaient bénéficié d’un environnement extrêmement favorable.

  • Conformément aux normes comptables applicables, l’Energy Profits Levy (EPL) au Royaume-Uni sera comptabilisée au quatrième trimestre en résultat courant à hauteur de 0,4 G$, hors 0,3 G$ d’impact négatif sur la position d’impôt différé comptabilisé en élément non récurrent. L’impact de l’EPL en résultat courant sur l’année 2022 devrait ainsi s’élever à 1 G$.

  • La contribution de solidarité européenne 2022, y compris la contribution 2022 sur la rente infra-marginale de la production d’électricité seront comptabilisées au quatrième trimestre en éléments non récurrents pour un total de 1,1 G$.

  • La dépréciation exceptionnelle en lien avec la déconsolidation de la participation de 19,4% dans Novatek à compter du 31/12/2022 est estimée à environ 4 G$ après prise en compte de l’évolution du rouble.

  • Les rachats d’actions ont été de 2 G$ sur le quatrième trimestre 2022 et devraient se poursuivre au même rythme au premier trimestre 2023.

Sensibilités 2022*

Variation

Impact estimé sur le
résultat opérationnel
net ajusté

Impact estimé sur la
marge brute
d'autofinancement

Dollar

+/- 0,1 $ par €

-/+ 0,1 G$

~0 G$

Prix moyen de vente liquides **

+/- 10 $/b

+/- 2,7 G$

+/- 3,2 G$

Prix du gaz européen - NBP / TTF***

+/- 2 $/Mbtu

+/- 0,5 G$

+/- 0,5 G$

Marge sur coûts variables - raffinage Europe (MCV)

+/- 10 $/t

+/- 0,4 G$

+/- 0,5 G$

* Sensibilités mises à jour une fois par an, à l’occasion de la publication des résultats du 4ème trimestre de l’année précédente. Les sensibilités indiquées sont des estimations préparées sur la base de la vision actuelle de TotalEnergies de son portefeuille 2022. Les résultats réels peuvent varier significativement des estimations qui résulteraient de l’application de ces sensibilités. L’impact de la sensibilité $/€ sur le résultat opérationnel net ajusté est attribuable pour l’essentiel au Raffinage-Chimie.
La sensibilité au prix du gaz européen a été exceptionnellement mise à jour au 3ème trimestre (voir ***).
** Environnement Brent à 60 $/b.
*** Sensibilité incluant l’impact de l’Energy Profits Levy au Royaume-Uni.
Sensibilité de +/-0,4 G$ à compter du T3 2022, compte-tenu de l’évolution de la fiscalité au UK et en Norvège.

Avertissement
Les termes « TotalEnergies », « compagnie TotalEnergies » et « Compagnie » qui figurent dans ce document sont utilisés pour désigner TotalEnergies SE et les entités consolidées que TotalEnergies SE contrôle directement ou indirectement. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence à ces entités ou à leurs collaborateurs. Les entités dans lesquelles TotalEnergies SE détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes.
Les données dans ce document sont issues du reporting préliminaire interne de TotalEnergies et ne sont pas auditées. Ces données ne sont pas destinées à être un résumé complet de tous les éléments qui affecteront les résultats de TotalEnergies SE ou à fournir une estimation des résultats du quatrième trimestre 2022. Les résultats réels peuvent varier. Dans les limites autorisées par la loi, TotalEnergies SE décline toute responsabilité quant à l'utilisation de ces données.
Ce document peut contenir des déclarations prospectives (forward-looking statements au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995), concernant notamment la situation financière, les résultats d’opérations, les activités et la stratégie industrielle de TotalEnergies. Il peut notamment contenir des indications sur les perspectives, objectifs, axes de progrès et ambitions de TotalEnergies y compris en matière climatique et de neutralité carbone (zéro émission nette). Une ambition exprime une volonté de TotalEnergies, étant précisé que les moyens à mettre en œuvre ne dépendent pas que de TotalEnergies. Ces déclarations prospectives peuvent être généralement identifiées par l’utilisation du futur, du conditionnel ou de termes à caractère prospectif tels que « envisager », « avoir l’intention », « anticiper », « croire », « estimer », « planifier », « prévoir », « penser », « avoir pour objectif », « avoir pour ambition » ou terminologie similaire. Les déclarations prospectives contenues dans ce document sont fondées sur des données, hypothèses économiques et estimations formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné et considérées comme raisonnables par TotalEnergies à la date du présent document.
Ces déclarations prospectives ne sont pas des données historiques et ne doivent pas être interprétées comme des garanties que les perspectives, objectifs ou ambitions énoncés seront réalisés. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées avec un écart significatif entre les résultats réels et ceux envisagés, en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier, concurrentiel et réglementaire, ou en raison de la matérialisation de facteurs de risque tels que notamment les fluctuations des prix du pétrole brut et du gaz naturel, l’évolution de la demande et des prix des produits pétroliers, les variations des résultats de production et des estimations de réserves, la capacité à réaliser des réductions de coûts ou des gains d’efficacité sans perturber indûment les opérations, les évolutions légales et réglementaires y compris dans les domaines environnementaux et climatiques, la variation des taux de change, ainsi que les évolutions économiques et politiques, les changements des conditions de marché, les pertes de parts de marché et les modifications des préférences des consommateurs, ou encore les pandémies comme la pandémie COVID-19. De même, certaines informations financières reposent sur des estimations notamment lors de l’évaluation de la valeur recouvrable des actifs et des montants des éventuelles dépréciations d’actifs.
Ni TotalEnergies SE ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document. Les informations concernant les facteurs de risque susceptibles d’avoir un effet défavorable significatif sur les activités de TotalEnergies, sa situation financière, y compris ses résultats opérationnels et ses flux de trésorerie, sa réputation, ses perspectives ou la valeur des instruments financiers émis par TotalEnergies sont par ailleurs décrits dans les versions les plus actualisées du Document d’enregistrement universel déposé par TotalEnergies SE auprès de l’Autorité des marchés financiers et du Form 20-F déposé par la Société auprès de la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).
L’information financière sectorielle est présentée selon les principes identiques à ceux du reporting interne et reproduit l’information sectorielle interne définie pour gérer et mesurer les performances de TotalEnergies. En complément des indicateurs définis par les normes IFRS, certains indicateurs alternatifs de performance sont présentés, tels que notamment les indicateurs de performance excluant les éléments d’ajustement (i.e., les éléments non récurrents, effet de stock, effet des variations de juste valeur) : résultat opérationnel net ajusté, résultat net ajusté. Ces indicateurs sont destinés à faciliter l'analyse de la performance financière de TotalEnergies et la comparaison des résultats entre périodes. Ils permettent aux investisseurs de suivre les mesures utilisées en interne pour gérer et mesurer la performance de TotalEnergies. Dans ce cadre, les résultats ajustés (résultat opérationnel net ajusté, résultat net ajusté) se définissent comme les résultats au coût de remplacement, hors éléments non récurrents et hors effet des variations de juste valeur. Pour plus de détails sur les éléments d'ajustement, se référer aux derniers résultats financiers publiés et à l’annexe aux comptes consolidés.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20230117005531/fr/

Contacts

TotalEnergies