Marchés français ouverture 7 h 47 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0090
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 146,69
    -125,72 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,74
    +1,01 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

TotalEnergies franchit une nouvelle étape sur un projet gazier en Papouasie

Le géant français TotalEnergies poursuit son développement en annonçant, mercredi 20 juillet, le lancement d'une phase d'étude d'ingénierie sur un important projet gazier en Papouasie-Nouvelle-Guinée, avant une décision finale d'investissement attendue fin 2023 pour un démarrage de production fin 2027. Cette première phase des études d'ingénierie concerne les installations de production amont du projet installé sur cette île du Pacifique. "Les études pour les installations aval de liquéfaction progressent conformément au planning global du projet", ajoute l'énergéticien dans un communiqué.

La décision finale d'investissement est attendue fin 2023, pour un démarrage de la production fin 2027, précise l'opérateur du projet, mené aux côtés de l'américain ExxonMobil, de l'australien Oil Search et de l'État papouasien. Cette décision d'investissement était attendue initialement en 2020 mais le projet a été retardé par la crise sanitaire ainsi que la volonté du gouvernement local de renégocier le contrat. Arrivé à la tête du gouvernement en mai 2019, l'ancien ministre des Finances James Marape avait cherché à obtenir plus de retombées économiques avant de donner son feu vert en septembre.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui regorge de gaz, de pétrole, d'or et de cuivre mais compte 40 % de sa population en dessous du seuil de pauvreté selon la Banque mondiale, tient en juillet des élections législatives dont les résultats sont attendus en août. Le projet, d'une capacité de 5,6 millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

YouTube : il est désormais possible de faire du shopping sur la plateforme
Pékin pourrait infliger à la société de VTC Didi une très grosse amende
CAC 40 : la Bourse de Paris dans le vert à la veille d'une réunion décisive de la BCE
Transport aérien : Rolls-Royce mise sur la décarbonation
Airbus : l'A330 MRTT obtient la certification pour ravitailler en vol

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles