La bourse ferme dans 7 h 53 min
  • CAC 40

    5 802,56
    +19,15 (+0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 363,28
    +14,68 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9696
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 654,40
    -1,20 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    19 490,24
    -346,45 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    432,69
    -11,85 (-2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,25
    -0,49 (-0,62 %)
     
  • DAX

    12 300,84
    +16,65 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 058,14
    +39,54 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 838,29
    -94,98 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,0736
    -0,0121 (-1,11 %)
     

TotalEnergies : bientôt la fin de la ristourne sur le prix de l’essence ?

Kate/Adobe Stock

Pour l'instant, il ne s'agit que d'une mise en garde, mais qui pourrait rapidement se transformer en menace si les grands groupes, appelés parfois "profiteurs de crise", venaient à se faire taxer. Comme le rapporte RTL, le PDG du groupe TotalEnergies, Patrick Pouyanné, a réagi lors d'une audition parlementaire sur la proposition du patron de l'ONU de mettre en place une taxe sur les super-profits. "La contribution en 2023 va dépendre du niveau de taxation que vous allez tous décider", a-t-il lancé aux parlementaires. Et d'ajouter : "J'attends de voir ce qui va sortir au niveau européen, quel effort va représenter l'effort européen […] voir comment vont être taxés ces profits pour voir si la partie volontaire continue ou non".

En somme, il s'agit e savoir si TotalEnergies continuera l'année prochaine sa ristourne de 20 centimes, en plus de celle du gouvernement. Car dans le même temps, la Nupes a déposé mercredi 21 septembre une tentative de référendum d'initiative partagée afin de mettre en place ces taxes sur les super-profits. En cas de taxe, le groupe pétrolier agirait donc sur son aide volontaire. Une déclaration qui se veut transparente, selon le patron du groupe, qui lors de la même audition, avait dévoilé le montant que TotalEnergies devrait payer en taxes et en impôts cette année. Selon Patrick Pouyanné, le groupe paiera 30 milliards de dollars d’impôts et taxes à la production dans le monde, dont 1,6 et 1,9 milliard d’euros pour la France.

À titre de comparaison, le géant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici la R5 Turbo 3E, un hommage électrique à la bombinette des années 80
Voilà où la start-up française Hopium va construire ses voitures à hydrogène
Chevrolet, Ferrari, Rolex... plus de 200 biens saisis ou confisqués bientôt vendus aux enchères
Il sera bientôt possible de dormir dans votre Dacia Jogger
Superchargeurs : Tesla annonce une hausse des prix conséquente en France