Publicité
Marchés français ouverture 3 h 7 min
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    39 167,55
    +97,87 (+0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 229,94
    -406,28 (-2,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 710,75
    +4 285,14 (+6,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 531,14
    +176,72 (+13,04 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     

TotalEnergies : échauffourées entre manifestants et policiers juste avant son assemblée générale

Castel Franck/ABACA

Après BP et Shell, vient le tour de TotalEnergies: le géant français des hydrocarbures se prépare à vivre une assemblée générale électrique vendredi 26 mai au matin, ciblée dès avant son ouverture par des échauffourées entre manifestants pour le climat et la police, tandis que des actionnaires sont également en désaccord avec sa politique climatique. Dès l'aube, des dizaines de manifestants pour le climat ont tenté de pénétrer dans le tronçon de rue passant devant la salle Pleyel, dans les beaux quartiers parisiens.

Une dizaine d'entre eux, qui s'étaient assis devant l'entrée, ont été délogés par les forces de l'ordre et des échauffourées ont eu lieu, a constaté un journaliste de l'AFP. La police a fait usage de bombes lacrymogènes pour déloger les manifestants.

Une coalition d'ONG a appelé à bloquer la réunion et des dizaines de militants sont désormais assis aux entrées de la rue du Faubourg Saint-Honoré, chantant notamment "ce qu'on veut c'est renverser Total" et "un, deux et trois degrés, c'est Total qu'il faut remercier".

La réunion arrive à la fin d'une saison d'AG houleuses, où des militants ont multiplié les actions contre les grands groupes, comme chez les concurrents Shell et BP ou la banque Barclays, accusée de financer l'expansion de projets d'hydrocarbures. Le tout sur fond de profits faramineux : ensemble, les majors BP, Shell, ExxonMobil, Chevron et TotalEnergies affichent plus de 40 milliards de dollars de bénéfices ce trimestre, après une année 2022 grandiose. (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grèves : les abonnés Navigo du RER et Transilien vont aussi être dédommagés
“La Bourse et l’euro risquent un krach, gare à une envolée des taux d’intérêt”
Rachat de Credit Suisse par UBS : Bruxelles donne son feu vert
Netflix : est-il possible de continuer à partager son compte gratuitement ?
Le leader mondial dans la fabrication d’emballage de stérilisation poursuit sa croissance et l’actionnariat salarié