Marchés français ouverture 4 h 6 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 002,00
    +180,24 (+0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1334
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    23 809,90
    +334,64 (+1,43 %)
     
  • BTC-EUR

    50 384,68
    -512,02 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 469,08
    +26,30 (+1,82 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

TOTAL GABON : INFORMATION FINANCIÈRE TRIMESTRIELLE - Troisième trimestre 2021

·6 min de lecture

PORT-GENTIL, Gabon, November 16, 2021--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Total Gabon (Paris:EC):

Principales données financières

3T21

2T21

3T21

vs

2T21

9M21

9M20

9M21

vs

9M20

Prix moyen du Brent

$/b

73,5

69,0

+7%

67,9

41,1

+65%

Prix moyen des bruts Total Gabon (1)

$/b

70,8

65,1

+9%

62,6

33,6

+86%

Production de pétrole brut

des champs opérés par Total Gabon

kb/j (2)

17,3

14,4

+20%

16,7

19,8

-16%

Production de pétrole brut

liée aux participations de Total Gabon (3)

kb/j

25,9

22,6

+15%

25,1

26,2

-4%

Volumes de brut vendus par Total Gabon (1)

Mb (4)

3,2

2,34

+37%

7,6

7,06

+8%

Chiffre d’affaires (5)

M$

241

172

+40%

552

282

+96%

Flux de trésorerie d’exploitation (6)

M$

61

34

+79%

183

105

+74%

Investissements pétroliers

M$

10

18

-44%

46

46

-

Résultat net

M$

27

13

+108%

39

-46

n.a.

(1)

Chiffres ne comprenant pas les barils de fiscalité revenant à l’État dans le cadre des contrats de partage de production, ces barils étant remis en nature à l’État.

(2)

kb/j : millier de barils par jour.

(3)

Chiffres comprenant les barils de fiscalité revenant à l’État dans le cadre des contrats de partage de production.

(4)

Mb : million de barils.

(5)

Ventes d’hydrocarbures et travaux, services rendus (prestations de transport, traitement et stockage), incluant la part d’impôts revenant à l’État au titre des contrats de partage de production.

(6)

Le flux de trésorerie d’exploitation est la somme de la marge brute d’autofinancement, des plus ou moins-values sur cessions d’actifs et de la variation du besoin en fond de roulement.

Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2021

Prix de vente

Le prix de vente moyen de la qualité de pétrole brut commercialisée par Total Gabon s’est élevé à 70,8 $/b au troisième trimestre 2021, en hausse de 9% par rapport au deuxième trimestre 2021.

Pour les neuf premiers mois de 2021, le prix de vente moyen s’est élevé à 62,6 $/b, en forte hausse par rapport aux neuf premiers mois de 2020.

Production

La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon 1 s’est élevée au troisième trimestre 2021 à 25 900 barils par jour, en hausse de 15% par rapport au deuxième trimestre 2021. Celle-ci s’explique principalement par une meilleure disponibilité des installations sur les secteurs opéré et non opéré, notamment due à la reprise de la production du champ de Torpille, en arrêt quinquennal en mai 2021.

Sur les neuf premiers mois de 2021, la part de production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon (1) s’est élevée à 25 100 barils par jour, en baisse de 4% par rapport aux neuf premiers mois de 2020. Celle-ci s’explique principalement par :

  • l’arrêt quinquennal du champ de Torpille au mois de mai 2021 ;

  • un arrêt partiel de la production au premier trimestre 2021 sur le champ opéré de Baudroie en raison d’une avarie sur une conduite d’évacuation ;

  • le déclin naturel des champs ;

partiellement compensée par :

  • l’apport de la campagne de conversion en activation par pompes de fonds de puits initialement en mode gas-lift sur le secteur non opéré de Grondin ;

  • une meilleure efficacité opérationnelle des productions opérées du champ de Torpille à la suite de l’arrêt quinquennal.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021 s’est élevé à 241 M$, soit une hausse significative de 40% par rapport au deuxième trimestre 2021. Cette progression s’explique principalement par l’amélioration du prix moyen de vente et un programme d’enlèvement du brut plus favorable.

Le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2021 ressort à 552 M$, en nette progression par rapport à celui des neuf premiers mois de 2020, en raison principalement de la hausse des prix entre ces deux périodes.

Flux de trésorerie

Le flux de trésorerie d’exploitation du troisième trimestre 2021 s’élève à 61 M$, en hausse de 79% par rapport au deuxième trimestre 2021, en raison principalement de l’augmentation des volumes de brut vendus liée à un programme des enlèvements plus favorable et de la hausse des prix.

Sur les neuf premiers mois de 2021, le flux de trésorerie d’exploitation s’établit à 183 M$ en nette progression par rapport aux neuf premiers mois de 2020, en raison principalement de la hausse des prix.

Investissements

Les investissements pétroliers s’élèvent à 10 M$ au troisième trimestre 2021 et à 46 M$ sur les neuf premiers mois de 2021, stables par rapport aux neuf premiers mois de 2020. Ils comprennent principalement :

  • pour le secteur opéré l’arrêt quinquennal du champ de Torpille et des travaux d’intégrité ;

  • pour le secteur non opéré de Grondin, la fin des travaux pour la conversion en activation par pompes de fond de puits initialement en mode gas-lift et pour l’installation d’un gazoduc.

Résultat net

Le résultat net s’établit à :

  • 27 M$ au troisième trimestre 2021, plus de deux fois supérieur au deuxième trimestre 2021, grâce à la hausse des prix et un programme d’enlèvement du brut plus favorable;

  • 39 M$ pour les neuf premiers mois 2021, contre une perte de 46 M$ pour les neuf premiers mois de 2020, en raison principalement de la hausse des prix (+86%) et un programme d’enlèvement du brut plus favorable (+8%).

Recentrage des activités de la Société sur ses actifs opérés

A la date de ce jour, les discussions dans le cadre du projet de cession d’actifs annoncé le 30 juillet 2020 se poursuivent entre les parties prenantes. Une étape supplémentaire a été franchie le 11 Novembre 2021, avec la signature par Total Gabon, Perenco Oil and Gas Gabon et la République Gabonaise d’un amendement au contrat d’exploitation et de partage de production Hylia II, reflétant le transfert des participations de Total Gabon au profit de Perenco ; cet amendement sera effectif à la date de réalisation de la cession des actifs. La transaction reste soumise à l’approbation des autorités Gabonaises.

Faits marquants depuis le début du troisième trimestre 2021

Gouvernement d’entreprise

Le Conseil d’administration de Total Gabon s’est réuni le 19 octobre 2021 à Libreville et a arrêté l’ordre du jour de l’Assemblée Générale Mixte du 25 Novembre 2021.

Information sur la production

Le 19 octobre 2021, Total Gabon a informé de la situation de sa production actuellement affectée de manière significative par une avarie sur un câble électrique sous-marin alimentant les champs en mer d’Anguille et Torpille, survenue le 18 septembre 2021.

Cet incident devrait entraîner un manque à produire estimé à environ 8 000 barils par jour sur le dernier trimestre 2021, soit environ 2 000 barils par jour en moyenne sur l’année 2021.

1 Chiffres comprenant les barils de fiscalité revenant à l’État dans le cadre des contrats de partage de production.

Société anonyme de droit gabonais avec Conseil d’Administration au capital de 76 500 000 dollars US
Siège social : Boulevard Hourcq - Port-Gentil BP 525 (République Gabonaise)
www.total.ga
RCCM Port-Gentil 2000 B 00011

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211116006411/fr/

Contacts

Contact Presse : actionnariat-totalgabon@total.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles