La bourse ferme dans 7 h 57 min
  • CAC 40

    6 272,40
    -24,29 (-0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 013,23
    -6,68 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 769,20
    -1,40 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    44 771,09
    -2 609,50 (-5,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 212,22
    -86,74 (-6,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,90
    +0,52 (+0,82 %)
     
  • DAX

    15 374,38
    +5,99 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 975,39
    -24,69 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 109,16
    +3,01 (+0,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,3993
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Total envisage de renouveler le mandat de Pouyanné jusqu'en 2024

·2 min de lecture

Le conseil d’administration a décidé de reconduire, lors de sa réunion qui se tiendra le 28 mai 2021, Patrick Pouyanné dans son mandat de président du conseil d’administration ainsi que dans celui de directeur général, jusqu’à l’assemblée générale de 2024.

Total envisage de renouveler le mandat de PDG de Patrick Pouyanné jusqu’en 2024 et de soumettre à son assemblée générale du 28 mai une résolution sur sa transition énergétique vers la neutralité carbone. "Le conseil d’administration a décidé de reconduire, lors de sa réunion qui se tiendra le 28 mai 2021 à l’issue de l’assemblée générale, Patrick Pouyanné dans son mandat de président du conseil d’administration ainsi que dans celui de directeur général, pour la durée de son nouveau mandat d’administrateur, soit jusqu’à l’assemblée générale de 2024", précise le groupe pétrolier dans un communiqué diffusé jeudi.

Patrick Pouyanné a décidé de réduire volontairement de 25% sa rémunération fixe à partir du 1er mai au regard du contexte économique exceptionnel, ajoute Total. "Le conseil présentera également le 28 mai une résolution pour vote consultatif sur l’ambition de la société en matière de développement durable et de transition énergétique vers la neutralité carbone et ses objectifs à horizon 2030", indique-t-il.

Total vise près de 100 gigawatts (GW) de capacités brutes de production d'énergies renouvelables en 2030 qui pourraient être réparties dans une trentaine de pays, avait indiqué fin janvier son PDG. Le groupe pétrolier, qui accélère sa diversification dans l'électricité, avait préalablement annoncé en septembre qu'il souhaitait atteindre 35 GW de capacités brutes renouvelables en 2025, avec l'ambition d'une croissance de 10 GW par an au-delà - comme en 2020 -, ce qui aurait représenté 85 GW en 2030.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi