La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0218 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 634,49
    -1 107,37 (-3,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    936,22
    -33,65 (-3,47 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Total annule une campagne de publicité dans Le Monde après une enquête sur la Birmanie

·1 min de lecture

Le géant Total a annulé une campagne publicitaire qu'il avait prévu de diffuser dans le journal Le Monde. Cette décision intervient après la publication par le quotidien du soir d'une enquête accusant le groupe pétrolier d'avoir partagé ses revenus du gaz avec les militaires birmans, a-t-on appris jeudi 6 mai auprès du quotidien.

Interrogée par l’AFP, la direction du Monde a confirmé qu’une campagne publicitaire de Total qui devait paraître dans le journal dans les prochaines semaines avait été annulée par le groupe. De son côté, sollicité par l'AFP, Total n'a fait aucun commentaire.

La sanction est surtout symbolique pour le journal, Total n'étant pas un gros annonceur. En outre, le quotidien, grâce au succès de ses abonnements numériques, se porte bien financièrement et a réduit ses dernières années sa dépendance à la publicité, qui représente environ 22% de ses recettes.

Et ce n'est pas la première fois que le quotidien est privé de publicité par une entreprise mise en cause dans l'un de ses articles. En 2015, le géant bancaire HSBC avait retiré ses pubs des médias, dont Le Monde et le quotidien britannique The Guardian, qui avaient publié les "Swissleaks", des révélations au sujet d'une affaire d'évasion fiscale à grande échelle.

D'autres journaux français ont été confrontés à des situations de même nature. LVMH avait retiré en 2012 ses publicités de Libération après sa Une qui mettait en cause son patron Bernard Arnault, avec le titre provocateur "Casse toi riche con".

Le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Compteur Linky : fin des mises en demeure de la Cnil contre Engie et EDF
Le "RSA Jeunes" ne verra finalement pas le jour
Défense : Bruxelles associe les USA, le Canada et la Norvège à un projet de mobilité militaire
Les collectivités locales bénéficieront de plus de 10 milliards d'euros grâce au plan de relance
Discothèques : les exploitants veulent réouvrir le 30 juin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles