La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 893,50
    -152,74 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    12 112,63
    +75,85 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    26 296,86
    +131,27 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1927
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    26 669,75
    +81,55 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    15 839,39
    -164,34 (-1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    373,57
    +3,06 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    3 634,01
    -1,40 (-0,04 %)
     

Total et ADNOC signent un accord stratégique sur des projets de réductions d’émissions de CO2 et de CCUS

·4 min de lecture

Regulatory News:

Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) a signé un accord stratégique avec ADNOC (Abu Dhabi National Oil Company) pour développer des solutions dans le domaine de la réduction des émissions de CO2 et dans celui du captage, de l’utilisation et du stockage du carbone (CCUS).

Cet accord réunit le meilleur des technologies bas-carbone de Total et d’ADNOC, et étend sur l'ensemble de la chaîne de valeur le partenariat et la collaboration de longue date entre deux acteurs majeurs de la production d’énergie.

L’accord a été signé par Son Excellence le Docteur Sultan Ahmed Al Jaber, Ministre de l’Industrie et des Technologies des Emirats Arabes Unis et directeur général d’ADNOC, et par Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total, lors d’une rencontre à Abou Dhabi.

« Nous sommes heureux de consolider notre partenariat et notre alliance avec Total en travaillant à un futur bas carbone. L'accord s'appuie sur notre objectif de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre de 25 % d'ici 2030, et renforce l'engagement d'ADNOC en faveur d'une production responsable de pétrole et de gaz, dans le cadre de notre stratégie de croissance raisonnée d’ici 2030. Nous sommes impatients de mettre à profit cette expertise et de collaborer avec Total afin de poursuivre la recherche et le développement des technologies bas carbone et d’opportunités de croissance durable », a déclaré Son Excellence, Docteur Sultan Ahmed Al Jaber, directeur général d’ADNOC.

Selon les termes de cet accord, ADNOC et Total exploreront conjointement les possibilités de réduire les émissions de CO2, d'améliorer l’efficacité énergétique et l'utilisation des énergies renouvelables pour les opérations pétrolières et gazières. Dans le domaine du CCUS, les deux entreprises intensifieront leur recherche conjointe sur les nouvelles technologies de captage et stockage du carbone, ainsi que sur les projets de récupération du pétrole grâce à l'utilisation du CO2.

« Nous sommes très heureux d'entamer cette nouvelle coopération avec ADNOC, partenaire historique de Total aux Emirats Arabes Unis. Cette initiative permettra à nos deux entreprises d'unir leurs forces dans les domaines de la réduction des émissions de CO2 des sites industriels, l'amélioration de l'efficacité énergétique des opérations et le développement de solutions innovantes et de modèles adaptés au captage et au stockage du CO2. C'est un parfait exemple de l'engagement de Total à tirer parti de sa présence mondiale et de son expertise pour mettre en œuvre, avec ses partenaires clés, son ambition d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2050 », a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total.

Total et ADNOC

Total collabore actuellement avec ADNOC sur toute la chaîne de valeur, de l'exploration au développement et à la production de pétrole et de gaz, offshore et onshore, jusqu’au traitement et à la liquéfaction du gaz, la vente de produits, la R&D et le développement de compétences dans le pays.

À propos de Total

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

* * * * *

Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL SE détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL SE ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « Total », « Groupe Total » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.
Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL SE ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201112005475/fr/

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99 l presse@total.com l @TotalPress
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962 l ir@total.com