Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 676,34
    +87,18 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    17 790,60
    +101,72 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    +0,0020 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 379,66
    -681,03 (-1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,96
    -10,20 (-0,74 %)
     
  • S&P 500

    5 459,16
    +27,56 (+0,51 %)
     

Toshiba : l'entreprise fait un pas de plus vers son rachat par un consortium japonais

UNSPLASH

Le conseil d'administration du conglomérat japonais Toshiba a annoncé jeudi qu'il recommandait dorénavant à ses actionnaires de souscrire à la future offre publique d'achat (OPA) dont le groupe doit prochainement faire l'objet de la part d'un consortium d'entreprises nippones. "L'entreprise soutient l'offre publique d'achat et recommande aux actionnaires d'apporter leurs actions" à cette offre, selon un communiqué de Toshiba. Fin mars, le groupe s'était déjà déclaré favorable à cette proposition pilotée par le fonds d'investissement Japan Industrial Partners (JIP) valorisant Toshiba à hauteur de 2.000 milliards de yens (13,3 milliards d'euros au taux de change actuel). Mais à l'époque, le conseil d'administration du groupe n'était pas allé jusqu'à recommander tout de suite cette offre à ses actionnaires, dans le cas où une éventuelle amélioration de la conjoncture aurait permis de tenter de négocier un prix plus élevé.

Peine perdue: "Il n'y a actuellement aucune anticipation que ces circonstances externes, y compris l'environnement macroéconomique, s'amélioreront dans un avenir proche", a estimé jeudi le groupe. Avant de se prononcer, Toshiba attendait aussi d'en savoir un peu plus sur l'état de santé de Kioxia, fabricant nippon de puces électroniques dont il possède 40% du capital, et dont la situation économique et la valeur comptable se sont récemment dégradées. Or, "à l'heure actuelle, il n'y a aucune perspective d'obtenir d'autres informations que celles déjà disponibles" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La baisse du prix du beurre en Allemagne est-elle annonciatrice d’un recul de l’inflation en Europe ?
Avec iOS 17, Apple va bloquer les photos de personnes nues
CAC 40 : la Bourse fébrile, craintes d'une hausse des taux de la Fed
Les entreprises de taille intermédiaire françaises s'attendent à un ralentissement de leur activité en 2023
SNCF : un train heurte un troupeau de vaches, neuf heures d’attente pour les passagers