La bourse ferme dans 5 h 22 min
  • CAC 40

    6 624,26
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 120,00
    -2,43 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    +6,40 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    28 350,80
    +290,55 (+1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    809,90
    +23,28 (+2,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,05
    -0,25 (-0,34 %)
     
  • DAX

    15 576,71
    -12,52 (-0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 116,74
    +6,77 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3902
    -0,0019 (-0,14 %)
     

Comment Toshiba aurait manoeuvré et sollicité le Japon pour contrer des actionnaires activistes

·1 min de lecture

Toshiba se retrouve dans la tourmente. Le géant japonais aurait tenté d'influencer les votes lors de sa dernière AGO, selon une enquête indépendante. Ce rapport de près de 140 pages rédigé par trois cabinets d'avocats conclut que Toshiba avait "conçu un plan" pour empêcher certains actionnaires d'exercer leur droits de proposer des résolutions et de voter" lors de cette AGO. L'assemblée générale ordinaire du 31 juillet 2020, lors de laquelle deux résolutions d'actionnaires activistes ont été rejetées, n'a par conséquent "pas été conduite équitablement", selon ce rapport mis en ligne par Toshiba, qui n'a pas souhaité le commenter dans l'immédiat.

Très inquiet des propositions de certains de ses actionnaires activistes de nommer de nouveaux directeurs externes, Toshiba a oeuvré "de concert" avec le ministère japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti) pour arriver à ses fins, toujours selon cette enquête. Le directeur général de Toshiba à l'époque, Nobuaki Kurumatani, aurait aussi parlé à Yoshihide Suga, alors secrétaire général du gouvernement et aujourd'hui Premier ministre, selon le rapport. Cette enquête conclut en revanche que "rien n'indique que Toshiba ait intentionnellement manipulé" les votes le jour de l'AGO, alors que celle-ci a aussi été entachée d'erreurs de comptage des voix.

>> A lire aussi - Une ville japonaise a utilisé l’aide d’urgence face à la pandémie de façon plus que surprenante

Toshiba s'était opposé pendant des mois à diligenter une enquête (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Indemnisation des restaurateurs : les contours de la solution à l'amiable proposée par Axa
Patrick Drahi devient le premier actionnaire de BT (British Telecom)
Cyberattaque : l'incroyable rançon payée par le géant mondial de la viande JBS
Bitcoin : le marché impassible à la légalisation de la cryptomonnaie par le Salvador
CAC 40 : la Bourse se prépare aux annonces de la BCE et de la Fed

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles