La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    37 005,80
    -2 572,23 (-6,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Tokyo 2020 : Sebastian Coe reste convaincu que les Jeux Olympiques auront bien lieu

Charlotte Diry
·1 min de lecture

C'est l'événement sportif le plus attendu mais il est toujours en suspens. Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, déjà reportés en raison de la pandémie de coronavirus et reprogrammés à l'été 2021, pourraient se tenir à huis clos.

"J'adorerais avoir des fans, bruyants et passionnés.

Sebastian Coe, membre du Comité International Olympique (CIO) et président de World Athletics (anciennement IAAF), reste convaincu que les Jeux Olympiques auront lieu, même s'ils doivent être à huis clos. Dans un entretien à la BBC Sport, l'ancien spécialiste du demi-fond s'est montré optimiste quant au maintient des JO : "J'adorerais avoir des fans, bruyants et passionnés. Mais si la seule façon dont nous sommes capables de le livrer est derrière des portes closes, je pense que tout le monde l'acceptera."

Pour l'ancien champion olympique du 1 500 mètres, repousser les Jeux Olympiques de Paris 2024 et Los Angeles 2028 ne serait pas une "solution réaliste" en cas d'annulation des JO de Tokyo. Si la situation peut sembler incertaine, elle a pourtant bien évolué depuis plusieurs mois : "Il y a deux très grandes différences entre cette période de l'année dernière et où nous en sommes aujourd'hui. La première est le vaccin, et qui sera déployé de manière assez...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi