Marchés français ouverture 3 h 3 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 136,59
    -146,44 (-0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,0364
    -0,0041 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    17 225,41
    -348,17 (-1,98 %)
     
  • BTC-EUR

    15 637,34
    -459,00 (-2,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,13
    -2,52 (-0,66 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Titres-restaurants, vaccination, taux d'usure… Ce qui va changer au 1er octobre 2022

© SYSPEO/SIPA

De nouvelles aides entrent en vigueur ce 1er octobre pour tenter de contrer l'inflation qui touche notre pays. Les Français vont ainsi bénéficier de plusieurs coups de pouce en matière de pouvoir d'achat. Des aides qui trouvent - pour certaines - leurs sources dans la loi Pouvoir d'achat votée en août dernier au Parlement.

Le plafond quotidien des titres-restaurants relevé à 25 euros

Bruno Le Maire a confirmé que le plafond quotidien des titres-restaurants passerait de 19 à 25 euros. « Je pense que ça va être un atout pour tous ceux qui vont l'utiliser », a expliqué le ministre de l'Économie dans une interview accordée à Brut. Mais surtout, il confirme que dorénavant, ces titres-restaurants pourront être utilisés « pour des produits de consommation alimentaire courante, comme les pâtes ou le riz ».

Le taux d’usure augmenté à 3,05%

Le taux maximum légal du crédit immobilier, aussi appelé taux d'usure, va augmenter pour passer de 2,57% à 3,05% pour un emprunt de 20 ans et plus, a annoncé mercredi la Banque de France. Destiné à protéger les particuliers de conditions d'emprunt abusives, ce taux plafonne l'ensemble des frais d'un prêt immobilier : taux de crédit pratiqué par la banque, éventuelle commission des courtiers, assurance emprunteur. « L'application de la formule prévue par la loi » conduit à « une hausse bien proportionnée et plus marquée qu'en juin dernier », indique la Banque de France dans un communiqué.

Le calcul du taux est réalisé chaque trimestre par la Banque...


Lire la suite sur LeJDD