Publicité
Marchés français ouverture 5 h 54 min
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 085,15
    -729,41 (-1,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0705
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,82 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 169,14
    +371,86 (+0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,16
    -28,71 (-2,02 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     

Tina Turner est morte à l'âge de 83 ans

REUTERS

« Tina Turner est morte paisiblement chez elle à Küsnacht en Suisse à l'âge de 83 ans des suites d'une longue maladie » vient d’annoncer l’un des représentants dans un communiqué diffusé sur Sky News.

« What’s love got to do with it », « River deep mountain », « Proud Mary », « On silent wings »… On ne compte plus les tubes de la diva du rock dont la carrière avait connu un second souffle à l’âge de 50 ans. Elle avait rencontré le succès dans les années 60 et 70 en duo avec son mari, Ike Turner, homme alcoolique et violent, dont elle a divorcé en 1978. S’est ensuivi un passage à vide qui durera jusqu’en 1982.

Une vie hors du commun mêlée de drames et de renaissances

A partir de cette année, la diva enchaîne les hits et sa popularité atteint des sommets. En 1984, What’s Love, sur l'album Private Dancer, devient son premier titre classé dans le top 10 aux États-Unis depuis les années 70. Tina Turner a aussi eu une carrière cinématographique qui ne compte que cinq films mais au moins deux rôles inoubliables : celui de l’Acid Queen, dans Tommy, l’opéra rock des Who mis en scène par Ken Russel, et Mad Max au-delà du dôme du tonnerre où elle joue tante Aunty Entity, une cheffe de clan au look barbare.

PUBLICITÉ

Elle a raconté sa vie hors du commun, faite de drames et de renaissances, dans « Moi Tina », l’autobiographie qui a fait découvrir au monde la femme exceptionnelle derrière la rockeuse infatigable.


Retrouvez cet article sur ParisMatch