La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 857,29
    +281,93 (+1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

“Timide”, “dominée”, “hantée par 2017”... les anciens alliés de Marine Le Pen jugent son débat

·1 min de lecture

Après la débâcle du débat de 2017, Marine Le Pen tient-elle enfin sa revanche face à Emmanuel Macron ? À chaud, une large majorité des téléspectateurs (69%) du débat d’entre-deux-tours estimait que le président de la République avait remporté son duel contre la candidate d’extrême droite, jugée plus convaincante par un gros tiers d’entre eux seulement (39%). Chez les anciens alliés de Marine Le Pen que nous avons interrogés, la moue dubitative était de rigueur, à l’issue du débat.

“J’ai trouvé Marine Le Pen à la hauteur de l’enjeu, mais trop timide, très ‘petite fille sage’, regrette l’eurodéputé Gilbert Collard, qui a claqué la porte du Rassemblement national pour rallier Eric Zemmour en janvier. Elle n’a pas été assez pugnace, poursuit-il. Ses liens avec McKinsey (le cabinet de conseil concerné par l’affaire du même nom, ndlr), elle aurait dû lui envoyer dans les dents bien plus souvent, ça l’aurait bien énervé !”

Jérôme Rivière, autre cadre du Rassemblement national (RN) débauché par Eric Zemmour, partage l’avis de son voisin du Parlement européen. “Quand j’étais au Rassemblement national, je disais toujours à Marine Le Pen qu’elle devait transformer le débat en référendum pour ou contre Macron. Elle ne l’a pas abordé comme ça, se désole-t-il. Alors oui, il y a une amélioration sur la forme. Elle est apparue plus calme et plus posée qu’en 2017, mais elle a trop peu insisté sur le bilan de Macron”.

Passée chez Reconquête !, le parti d’Eric Zemmour, dans la foulée de ses deux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le prix du verre flambe, l'apéro en danger ?
Loire-Atlantique : il fait don de sa villa en bord de mer aux plus démunis
Occitanie : le RN saisit la justice après la mise en place de la gratuité de transports pour le second tour
Covid-19 : durée de contamination record pour un malade au Royaume-Uni
Ile de Ré vs Camargue, la guerre du sel fait rage en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles