Marchés français ouverture 1 h 48 min

Tim Cook somme Donald Trump de baisser d'un ton avec la Chine

1 / 2

Tim Cook somme Donald Trump de baisser d'un ton avec la Chine

Fin avril Tim Cook a rencontré Donald Trump pour expliquer les conséquences du durcissement de sa politique à l'égard de la Chine. Selon le patron d'Apple elle est "problématique" pour les entreprises chinoises et américaines qui ont besoin les unes des autres.

En voulant trop protéger Apple, Donald Trump ne risque-t-il pas de la fragiliser? C’est ce que semble craindre Tim Cook. Lors d’une rencontre qui s’est tenue fin avril à la Maison Blanche avec le président américain, le patron d’Apple a vivement réagi à la politique économique menée à l’égard des "Dreamers", ces immigrés arrivés clandestinement aux États-Unis et menacés d’expulsion après y avoir construit leur vie depuis de nombreuses années. Mais aussi celle à l’égard de la Chine comme il l'a expliqué à Bloomberg ce mercredi 16 mai.

Il a donné son point de vue sur la taxe de 25% sur les importations chinoises d’une valeur de 50 milliards de dollars. Le patron d'Apple estime que "si les politiques commerciales précédentes n’étaient pas parfaites", celle de Donald Trump est "problématique".

"Les taxes ne sont pas une bonne approche"

Les taxes "ne sont pas la bonne approche" dans cette situation, estime le dirigeant. Il a expliqué les choses d’une manière "plus analytiques" pour le lui "démontrer". Tim Cook n’entre pas dans le détail de ces arguments, mais ils sont faciles à imaginer.

La Chine est devenu l’un des marchés les plus importants pour Apple. Il y a réalisé un chiffre d’affaires de 18 milliards de dollars lors du dernier trimestre pour 35 milliards réalisés aux États-Unis.

Sa force de frappe est constituée de 41 AppleStore en plus de la boutique...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi