La bourse est fermée

Les tickets de caisse de moins de 10 euros, c'est bientôt fini

Ce sera le cas dès le 1er février 2020, en attendant 2021 pour les tickets inférieurs à 20 euros et 2022 pour ceux inférieurs à 30 euros.

Bonne nouvelle si vous ne savez plus quoi faire des tickets de caisse qui s’accumulent dans votre portefeuille ou vos poches. Certains vont tout simplement bientôt disparaître, révèle BFMTV. Le gouvernement va interdire aux commerçants de délivrer un ticket de caisse en papier pour un achat inférieur à 10 euros. Cette interdiction entrera en vigueur le 1er février 2020.Il s’agira ici d’un amendement au projet de loi sur l’économie circulaire, suite à une proposition de loi de la députée Patricia Mirallès (LREM).

Ce projet sera étudié à l’Assemblée nationale, d’abord en commission développement durable (à compter du 25 novembre) puis dans l’hémicycle (à partir du 9 décembre). "C’est un usage qui existe déjà dans d’autres pays dans le monde. Les tickets de caisse n’ont souvent qu’une durée de vie de quelques secondes, ils finissent à la poubelle, ou par terre. Dans les caisses automatiques des supermarchés, les clients ne les prennent même pas, parfois", avait expliqué la députée à 20 Minutes l’an dernier au moment de présenter ce projet de loi.

Ce projet a une visée écologique et environnementale, alors que 12,5 milliards de tickets de caisse seraient édités chaque année en France selon elle, mais aussi de santé publique. "Alors que beaucoup d’acteurs ont fait le choix de ne plus recourir aux tickets contenant du bisphénol A pour le remplacer par du bisphénol F ou S, aucune étude suffisante pour garantir son innocuité hormonale n’a été entreprise", avait ajouté Patricia Mirallès, pointant la présence de perturbateurs endocriniens sur certains tickets de caisse.

Cette initiative, autour de laquelle des campagnes de sensibilisation vont être lancées, est amenée à être élargie. En 2021, ce sont les tickets de caisse inférieurs à 20 euros qui disparaîtront, avant

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :