La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 320,49
    -102,13 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Thierry Cotillard, nouveau président des Mousquetaires (Intermarché) mise tout sur le discount

CHAMUSSY/SIPA

Thierry Cotillard, ancien président d'Intermarché jusqu'en 2020, a été élu sans surprise à la tête des Mousquetaires, ce mardi 24 janvier. Il a dévoilé sa stratégie, en insistant sur un mot: le discount.

C'est un mot qui revient à la mode, en pleine inflation: le discount. Il fait le succès de Leclerc et Lidl, les champions des gains de parts de marché en 2022. Il est au centre du nouveau plan stratégique de Carrefour, dévoilé en novembre par le PDG du groupe Alexandre Bompard. Il sera également le principal moteur du plan de Thierry Cotillard, le nouveau président des Mousquetaires (Intermarché, Netto, Bricorama...) élu ce mardi 24 janvier par le millier d'adhérents du groupement d'indépendants.

Lire aussiCrise chez Intermarché : un come-back et quatre défis pour Cotillard à la tête des Mousquetaires

Il était l'unique candidat au poste, après la démission de son prédécesseur, Didier Duhaupand, en octobre dernier, sur fond de crise interne sans précédent. Thierry Cotillard a donc annoncé miser "résolument" sur le discount. Il se place ainsi, à nouveau, comme une menace pour son rival de toujours Leclerc, qui depuis quelques mois caracolait en tête des enseignes les plus fréquentées, et surtout des petits prix selon Linéaires.

Des "choix commerciaux audacieux et innovants"

Au programme de Thierry Cotillard donc, la baisse des coûts de distribution, mais aussi des "choix commerciaux audacieux et innovants". En clair, réduire les coûts, prendre des risques, et faire baisser ses marges, pour faire (re)venir le client.

Le mandat de Thierry Cotillard fait suite à une crise interne violente à Intermarché, qui avait poussé son prédécesseur, Didier Duhaupand à la démission. En cause, la gestion de l'inflation par l'enseigne, et la manière de résister sur les prix pour tenir le coup face à Leclerc. D'un côté des adhérents plus anciens plaidaient pour une préservation de leur marge, tandis que de l'autre, les plus "modernes" plaidaient pour le risque et l'innovation.

Retrouver un visage médiatique

Avec les annonces de Thierry Cotillard, pas de doute: ce sont bien les modernes qui semblent avoir remporté la bataille stratégique. Et la crainte de la perte des clients a pris le [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi