Marchés français ouverture 7 h 27 min
  • Dow Jones

    31 391,52
    -143,99 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 358,79
    -230,04 (-1,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 524,86
    +116,69 (+0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • BTC-EUR

    40 336,78
    -1 072,49 (-2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    974,99
    -11,66 (-1,18 %)
     
  • S&P 500

    3 870,29
    -31,53 (-0,81 %)
     

Thierry Bolloré, l'ex-DG de Renault, veut totalement électrifier Jaguar et Land Rover

·2 min de lecture

Le plan "Reimagine", présenté ce lundi par l'ex-bras droit de Carlos Ghosn, veut transformer Jaguar en constructeur 100% électrique en 2025. Le groupe Jaguar Land Rover est en grave crise. Mais Thierry Bolloré n'a guère détaillé les moyens du redressement envisagé !

"Reimagine", tel est le nom du plan présenté par l’ex-directeur général de Renault , . "Reimagine" outre-Manche, contre où son successeur Luca De Meo a dévoilé à la mi-janvier son programme pour le constructeur tricolore. Grand fan de la voiture électrique chez Renault, Thierry Bolloré, 57 ans, promet ce lundi 15 février de transformer Jaguar en "marque 100 % électrique à partir de 2025". Rien de moins. Sacrée mutation pour un label so British synonyme depuis les années 50 de voitures luxueuses et sportives. Land Rover, la marque sœur spécialisée dans les 4x4 au sein de JLR, devrait aussi s’électrifier. "D’ici à 2030, l’objectif est que 60% des modèles de Land Rover soient équipés de groupes moteurs à zéro émission". Au cours des cinq prochains années, "Land Rover accueillera six modèles 100% électriques". Rude gageure, même si la première voiture zéro émission du groupe britannique (appartenant à l’Indien Tata), la Jaguar I Pace, avait été élue Voiture de l’année – malgré les nombreux bugs qui ont affecté cette voiture.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, JLR va "approfondir la collaboration et le partage de connaissances avec les différentes entités de Tata". Thierry Bolloré s’engage à ce que dégage un "résultat opérationnel à deux chiffres avec l’ambition d’atteindre une situation de cash-flow positif net de dette, à l’horizon 2025". L’objectif ultime est de "faire de Jaguar Land Rover l’un des constructeurs automobiles de luxe les plus rentables du monde". Si le plan "Renaulution" était détaillé, le plan "Reimagine" de JLR ne donne pas de précisions chiffrées sur les moyens de redresser la barre, pas plus qu’il n’a détaillé les produits futurs ou les technologies promises ! Tel qu’il est, c’est un catalogue d’intentions générales… Et le slogan "une réinvention du luxe moderne durable, des expériences clients uniques, un impact sociétal positif" est un modèle de langue de bois !

Grosses difficultés conjoncturelles, structurelles

Il y a fort à faire car Et pas[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi