Thales : va tenter de sauver le satellite Yamal 402

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation

Le lancement du satellite Yamal 402 ne s'est pas déroulé comme prévu le 8 décembre dernier. La fusée Proton Breeze-M a laissé l'engin sur une orbite plus basse et plus inclinée que programmé. Une information confirmée par l'agence spatiale russe. Thales (Hambourg: CSF.HM - actualité) , concepteur du satellite, indique à la mi-journée que l'acquisition du satellite et le déploiement partiel des générateurs solaires ont cependant eu lieu. Le groupe français et l'opérateur Gazprom Space Systems indiquent qu'ils vont mettre en oeuvre toutes les manoeuvres nécessaires et procéder à la reconfiguration du satellite afin d'optimiser la mise à poste malgré la défaillance du lanceur, vers l'orbite géostationnaire. Ces manoeuvres vont être exécutées dans des conditions de sécurité et de consommation minimale du carburant, assurent les deux entreprises.