La bourse ferme dans 6 h 5 min
  • CAC 40

    6 613,13
    -18,02 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 112,04
    -10,39 (-0,25 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 783,50
    +6,80 (+0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    28 781,17
    +737,19 (+2,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    823,38
    +36,77 (+4,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,10
    -0,20 (-0,27 %)
     
  • DAX

    15 547,56
    -41,67 (-0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 113,27
    +3,30 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3915
    -0,0006 (-0,04 %)
     

La thématique sécuritaire revient en force

·1 min de lecture

Pourquoi la thématique sécuritaire revient en force, et devrait être l'un des sujets majeurs de la campagne présidentielles l'année prochaine?

Non, les chaînes d’info "n’en font pas trop", puisque la moitié des Français estiment, selon notre sondage Harris Interactive, qu’on ne parle pas assez de la sécurité en France. Il faut dire que l’enquête, réalisée du 28 au 31 mai, donc après l’agression de la policière de La Chapelle-sur-Erdre, ne pouvait que conforter ces deux Français sur trois jugeant que la situation sur le plan de la sécurité s’est dégradée depuis quelques années (Elabe/BFMTV, avril 2021). C’est d’ailleurs pour contrer ce sentiment qu’Emmanuel Macron avait rappelé dans son interview au Figaro il y a un mois et demi que la France connaissait en fait une "diminution de 18 à 25 % depuis 2017 des vols avec violence et cambriolages", tout en admettant "une forte augmentation des violences sur les personnes". Les deux tendances sont exactes, selon les statistiques du ministère de l’Intérieur, et les victimes de coups et blessures volontaires sont, elles, bien passées en quatre ans de 18 000 à 22 000.

Instruit de ces faits, les seuls que l’opinion retient, le président de la République veut donc 10 000 policiers de plus à la fin de son mandat, exactement le nombre de fonc­tionnaires de police dont Nicolas Sarkozy s’est séparé dix ans plus tôt!

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles