Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 494,01
    +1 331,15 (+2,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Textor prend le pouvoir à l’OL : « Il y aura très vite des impératifs de résultats »

John Textor veut miser sur la data pour ramner l'OL au sommet.  - Credit:JEFF PACHOUD / AFP
John Textor veut miser sur la data pour ramner l'OL au sommet. - Credit:JEFF PACHOUD / AFP

Une page de l'histoire de l'Olympique lyonnais se tourne, et plus globalement pour le football français. Après 36 ans à la tête du club rhodanien, Jean-Michel Aulas n'en est plus le président : quelques mois après être devenu actionnaire majoritaire de l'OL, John Textor a décidé de sonner la fin de la cour de récréation.

L'Américain veut à tout prix moderniser l'actuel septième de Ligue 1, aux résultats chancelants depuis plus d'une décennie. Mais l'homme d'affaires du Missouri peut-il permettre à l'OL de retrouver les sommets ?

« Nous devons être prêts pour cet été »

Une certitude pour commencer : la formation lyonnaise avait un besoin vital d'un second souffle. Son dernier titre remonte à 2012 et la Coupe de France décrochée face à Quevilly. Mais au-delà du palmarès, l'OL ne fait plus peur en Europe, ni même en France. Malgré un centre de formation toujours performant, les erreurs de casting sur le banc et dans les effectifs se sont accumulées.

PUBLICITÉ

�� Dejan Lovren dévoile que les cadres du groupe ont échangé ce matin avec John Textor. pic.twitter.com/XDSc0OEb3t

— Olympique Lyonnais (@OL) May 12, 2023

David Gluzman, banquier spécialisé en financement structuré et chroniqueur football pour 11e Art, estime pour Le Point que l'annonce brutale de la fin d'Aulas était tout de même prévisible. « C'était quelque chose d'attendu : comment quelqu'un comme John Textor, qui a investi 800 millions d'euros dans l'OL Groupe, pouvait continuer ainsi ? On parle d'une gouver [...] Lire la suite