La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    30 984,56
    -3 032,18 (-8,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,29
    -0,61 (-0,70 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Tests antigéniques: pourquoi les pharmacies sont assises sur un tas d’or

·2 min de lecture

La combinaison d’Omicron et des fêtes de fin d’année s’est soldée par une ruée sans précédent des Français sur les tests antigéniques. Une aubaine pour les officines, qui ont déjà réalisé des marges record en 2021.

Ce jeudi 6 janvier, aux abords de la pharmacie Boticinal, située en plein cœur du quartier d’affaires de La Défense (Hauts-de-Seine), deux professionnels en blouse bleue jetable et masque FFP2 sur le nez enchaînent les tests antigéniques. En face de l’officine, la file d’attente s’étire sur plusieurs mètres devant l’entrée de l’annexe dédiée au dépistage du . Chaque jour 500 tests sont réalisés. A quelques mètres de là, une pièce dédiée à la tourne aussi à plein régime, les hommes en bleu administrant quotidiennement 500 doses de sérum. Près des caisses, la promotion des est aussi des plus visibles. "Les tests, vaccins, masques et drainent toute une nouvelle clientèle qui ne serait pas venue habituellement, les clients affluent", se réjouit Alexandre Aunis, le directeur marketing de Boticinal, groupement d’une trentaine d’officines.

Cette déferlante qui frappe les fameux commerces à croix verte a également des allures de jackpot. Selon les données de l’Assurance maladie obtenues par Challenges, le surcroît d’activité liée au Covid-19 a généré pour ceux-ci, en 2021, une manne de 1,8 milliard d’euros pour un chiffre d’affaires global de 36 milliards d’euros. Les qui ont fait rentrer dans les caisses des pharmacies 1,3 milliard d’euros l’an passé, sont les plus lucratifs, suivis de la distribution de tests aux professionnels de santé (200 millions d’euros), des vaccins (170 millions d’euros) et des masques (140 millions d’euros). " En 2021, nos ventes ont crû de 15 à 20%, principalement en raison de l’explosion des tests antigéniques", indique Alain Hababou, à la tête d’Aprium Pharmacie, un réseau qui regroupe 400 officines dans l’Hexagone. "Les mois de décembre et janvier, ont été dantesques et ont fortement dopé l’activité", abonde Philippe Besset qui préside la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF).

Des marges records sur les tests antigéniques

Et pour cause, si l’extension du pass sanitaire , a impliqué un recours plus important aux tests d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles