La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 588,32
    -243,64 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Pour tester l'appel d'urgence d'un iPhone 14, ils provoquent un accident de voiture !

Il y a 15 jours, le public découvrait le nouvel iPhone, et parmi les nouveautés de l’iPhone 14, une nouvelle fonction liée à la sécurité avait été soulignée. Ainsi, le smartphone peut passer des appels d'urgence par satellite dans les zones blanches et son accéléromètre est capable d'identifier précisément un accident pour appeler les secours plus rapidement.

Les Youtubers de TechRax ont voulu justement testé cette fonction d’appel d’urgence, et ils n’ont rien trouvé de mieux que de créer un véritable accident. Rassurez-vous, personne ne s’est mis au volant, ils sont allés dans un champ pour leur test. En fait, ils ont utilisé une télécommande pour piloter cette automobile. Dans cette vidéo, on voit donc toute la préparation de ce « crash test » et ça prend un peu de temps à reproduire les conditions d’un accident.

Scotché sur un appui-tête, l'iPhone 14 Pro détecte le choc et appelle automatiquement les secours. © TechRax, YouTube

Un message, une alarme puis l'appel

Même si le premier choc n’est pas violent, on constate que l’iPhone, au bout de quelques secondes, appelle les secours. Au départ, le message « Il semblerait que vous ayez eu un accident » apparaît, une alarme retentit. Un compte à rebours se lance au cas où il s'agirait d'une fausse alerte, et si l’utilisateur ne l’arrête pas, l’appel s’effectue.

Le deuxième accident est plus violent, et la détection du choc est identique. Test donc réussi pour cette nouvelle fonction et il faut rappeler qu’elle se trouve aussi sur la nouvelle Apple Watch. En effet, un nouvel accéléromètre, plus précis, permet de détecter une éventuelle chute, dans la rue ou à vélo. Peut-être que l’équipe de TechRax la testera prochainement…

> Lire la suite sur Futura