Marchés français ouverture 59 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 479,18
    -668,33 (-2,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    27 852,28
    -378,76 (-1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    42 145,80
    -5 622,49 (-11,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 394,89
    -168,95 (-10,80 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

Le test métallurgique de Lomiko au site de La Loutre produit un grade de concentré de 97,8% de carbone et de 93,5% de récupération de graphite

·8 min de lecture

Lomiko Metals Inc. (TSX-V: LMR, OTC: LMRMF, FSE: DH8C) ("Lomiko" ou la "Société") a le plaisir de publier une mise à jour relative à son projet d'extraction de graphite à La Loutre ("La Loutre"), au Québec. La Loutre comprend la zone Graphene-Battery (GB) et la zone Electric Vehicle (EV). Le nom des zones ne reflète pas les produits que chaque zone produira, mais indique généralement les applications des produits. Le récent programme de tests a confirmé que chaque zone produira des produits similaires.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210410005043/fr/

Quebec Crystalline Flake Graphite (Photo: Business Wire)

Faits saillants

  • Un programme de valorisation du schéma métallurgique a porté sur deux échantillons composites du projet graphite La Loutre. Un composite a été généré à partir d'échantillons minéralisés de la zone EV produisant 9,70% de carbone graphiteux, et le second composite a été généré par la carotte de forage de la zone GB produisant 4,80% de carbone graphiteux.

  • La valorisation du processus a été réalisée sur les deux composites et a démontré un schéma et des conditions appropriées pour traiter les deux zones de la minéralisation de La Loutre dans la même usine de traitement.

  • Le programme s'est terminé par un test en cycle fermé (TCF) qui a généré un grade de concentration combiné de 97,8% de carbone total avec un taux de récupération de graphite de 93,5%.

  • Bien que les deux zones minéralisées ont produit des distributions de taille de paillettes sensiblement différentes, elles ont répondu tout aussi bien aux mêmes schémas et conditions avec des grades combinés de concentré supérieurs à 97% de carbone total.

"Les résultats très prometteurs des tests initiaux suggèrent que le graphite La Loutre pourrait être adapté à une utilisation industrielle de pointe", déclare A. Paul Gill, PDG. "Notre prochaine étape consiste à finaliser l'évaluation économique préliminaire."

Considérations techniques

Valorisation du processus

En janvier 2021, un programme de valorisation du processus métallurgique a été lancé par SGS Minerals à Lakefield, Ontario. L'objectif du programme était de mettre en valeur le schéma et les conditions adaptées pour faire passer la minéralisation La Loutre à 95% de carbone total au minimum.

Le travail de valorisation métallurgique a été effectué sur deux composites représentant les deux zones. Le programme de valorisation du processus a produit un schéma et des conditions qui ont généré des concentrés supérieurs à 97% de carbone total pour les deux zones minéralisées. L'équipement et les réactifs retenus pour le processus sont reconnus dans le domaine du traitement de minéraux et sont cohérents avec d'autres projets de graphite. Le schéma (présenté dans la Figure 1) comprend une étape de flottation grossière/récupératrice, suivie d'un circuit de nettoyage primaire et secondaire.

Le composite GB a produit un concentré final avec une récupération de masse nettement plus élevée (environ 50%) dans la fraction de taille de maillage +80, comparé à 25-30% pour le composite EV. Toutefois, les deux composites ont répondu de manière tout aussi positive aux mêmes schéma et conditions, produisant constamment des grades combinés de concentré d'au moins 97% C(t).

Le programme s'est terminé par un test en cycle fermé (TCF) utilisant un mélange 50:50 des deux zones minéralisées. Le bilan massique est présenté dans le Tableau 1. Le grade d'approvisionnement du moulin de 7,60% en carbone a été augmenté pour atteindre un grade combiné de concentré de 98,5% de carbone avec une récupération de graphite globale de 93,5%.

Tableau 1: Bilan massique du test en cycle fermé LCT-1

Identifiants des échantillons

Poids

Dosages (%)

% de distribution

%

C(t)

C(t)

Combined Concentrate

7,2

98,5

93,5

+80 Mesh 2nd Clnr Conc

2,9

99,0

37,1

+80 mesh 1st Clnr Tails

0,1

34,9

0,3

-80 mesh 3rd Clnr Conc

4,4

98,1

56,4

-80 mesh 1st Clnr Conc

0,4

9,64

0,5

1st Clnr Tails

22,3

1,26

3,7

Scav Tails

69,9

0,21

1,9

Head (calc)

100,0

7,63

100,0

Les concentrés finaux des trois cycles utilisés pour mettre au point le bilan massique global ont été soumis à une analyse de fraction de taille. Les résultats moyens des trois analyses sont présentés dans le Tableau 2. Le grade combiné de concentré de 97,8% de carbone total est légèrement inférieur comparé à l'analyse de concentré direct du bilan massique LCT, ce qui provient des incertitudes de mesure associées aux méthodes de dosage.

Un total de 32,4% de la masse du concentré a été observé aux fractions de taille de maillage +80 pour un grade combiné de 97,8% de carbone total, et 10,8% supplémentaires de la masse ont été récupérés dans le produit de maillage -80/+100 à un grade de 98,2%. Le bilan de 56,8% a été observé aux fractions de taille de maillage -100 pour un grade combiné de 97,7% de carbone total.

Une des applications primaires pour la fraction de taille de maillage -100 est le processus de valeur ajoutée dans la production de graphite sphérique pour batteries. La capacité de mise à niveau de la fraction de taille des matières fines à pratiquement 98% de carbone total par flottation uniquement pourrait avoir un impact positif sur les coûts de purification en aval étant donné que les concentrations d'impuretés sont souvent proportionnelles au coût de purification.

Tableau 2: Résultats de l'analyse de la fraction de taille moyenne de LCT-1

Taille

Masse

Grade

Distribution

Maillage

Microns

%

%Ct

%Ct

32

500

1,0

97,6

1,0

48

300

9,8

97,4

9,7

80

180

21,6

98,0

21,7

100

150

10,8

98,2

10,9

150

106

17,5

98,1

17,5

200

75

13,0

98,3

13,1

325

45

13,5

98,1

13,6

Pan

-45

12,8

96,0

12,5

Total

100,0

97,8

100,0

Les tests préliminaires de comminution ont produit des indices BRMWi de 6,9 kWh/t pour la zone EV et de 11,2 kWh/t pour la zone GB, plaçant ainsi la minéralisation La Loutre dans la catégorie très mou à mou, un atout pour minimiser les coûts énergétiques de broyage.

Prochaines étapes

Des tests de flottation de variabilité sur quatre composites qui composaient les deux composites de valorisation seront réalisés afin de compléter l'étude métallurgique exploratoire.

Le concentré combiné du LCT sera soumis à une caractérisation chimique et minéralogique, qui déterminera le type et l'association des impuretés restantes dans le concentré de graphite. Ces informations seront utilisées dans l'optique de lancer des initiatives de commercialisation pour le concentré graphite La Loutre.

Le programme actuel de valorisation du processus sera terminé dans les deux prochaines semaines, et la société travaille déjà sur l'étude d'évaluation économique préliminaire.

Durant la prochaine phase de tests métallurgiques, les conditions du schéma existant seront optimisées pour minimiser la dégradation des paillettes et pour maximiser la récupération du graphite. En outre, l'optimisation évaluera les économies potentielles en termes de capital et de coût d'exploitation.

La robustesse du schéma et des conditions optimisés sera vérifiée à l'aide d'un plus grand nombre d'échantillons de variabilité, et un programme de comminution plus complet sera mis en place.

Personnes qualifiées

M. Oliver Peters, maître métallurgiste chez Metpro Management Inc., est une Personne qualifiée au sens du règlement NI 43-101. M. Peters estime que les procédures analytiques et de test utilisées sont des procédures et des méthodologies sectorielles standard, et a évalué, approuvé et validé les informations techniques divulguées dans le présent communiqué, y compris les données d'échantillon, d'analyse et de test étayant ces informations techniques.

Le rôle du Québec dans la nouvelle économie verte

En 2020, le Gouvernement du Québec a publié le Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques (le "Plan québécois"), qui indique que la demande en graphite devrait probablement augmenter de 300 à 500% dans les décennies à venir étant donné qu'une plus grande quantité est utilisée dans la production de graphite sphérique pour la portion d'anode des batteries au lithium-ion des véhicules électriques. Le Québec a l'opportunité de jouer un rôle crucial dans la réduction des émissions de carbone et de devenir un acteur incontournable dans l'approvisionnement en matériaux critiques de batterie en Amérique du Nord.

Pour de plus amples renseignements sur Lomiko Metals, veuillez visiter www.lomiko.com, ou contacter A. Paul Gill au 604-729-5312 ou par email: info@lomiko.com.

Au nom du conseil d'administration,

"A. Paul Gill"

Chef de la direction

La Société souhaite invoquer la "règle refuge". Ni la TSX Venture Exchange, ni son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la TSX Venture Exchange) n'acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210410005043/fr/

Contacts

A. Paul Gill
604-729-5312
info@lomiko.com