Publicité
Marchés français ouverture 2 h 13 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 724,07
    +77,96 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 665,79
    +56,85 (+0,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 410,60
    -163,47 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 497,25
    +29,15 (+1,99 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Test de Dead Space Remake : l'horreur à son meilleur

La saga Dead Space, tombée dans l’oubli après un troisième opus détesté, renaît de ses cendres grâce à un remake flamboyant du tout premier. Sous sa nouvelle robe, le jeu d’horreur SF est toujours aussi incroyable.

Au risque de ranger la modestie au placard, je ne suis pas quelqu’un qui est très sensible aux œuvres ancrées dans le genre horreur. Mettez-moi un film, enfermez-moi dans une maison hantée, plongez-moi dans un jeu vidéo flippant, rien n’y fait. Les jump-scare et autres artifices utilisés par les artistes pour faire perler des gouttes de sueur froide dans le dos des téméraires ne sont que des échecs. Mais une franchise me pousse aussi à affirmer qu’il y a toujours une exception.

Cette exception s’appelle Dead Space.

PUBLICITÉ

Dead Space est sorti en 2008, sur Xbox 360, PlayStation 3 et PC. Il a été développé par Visceral Games, studio qui n’existe plus aujourd’hui. Dans le genre survival-horror, surtout alimenté par la saga Resident Evil, sa réussite est immédiate. Elle a ensuite été magnifiée dans une suite encore plus trépidante, avant de se prendre un mur avec un troisième opus à côté de la plaque. Il aura précipité la chute tout à la fois de Dead Space et de Visceral Games (deux ans après la sortie de Dead Space 3). En 2023, Electronic Arts décide de commander un remake de celui par qui tout a commencé à Motive.

[Lire la suite]