Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 031,89
    -459,16 (-0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Test du Apple HomePod 2 : enfin prêt à remplacer une barre de son

À 349 euros, le nouvel HomePod reste positionné sur le secteur du haut de gamme, alors que la logique aurait voulu qu’Apple baisse le prix de son enceinte pour conquérir un public plus large. Ce deuxième essai peut-il réussir là où son prédécesseur a échoué ? Numerama a testé le HomePod, édition 2023.

Le HomePod est de retour. 6 ans après son annonce, 5 ans après son lancement et 2 ans après l’arrêt de sa commercialisation, l’enceinte connectée d’Apple revient à la vie. Une résurrection surprenante sur le secteur des nouvelles technologies, où un « échec », aussi dur soit-il à mesurer, n’a que rarement droit à une seconde chance. Une aubaine pour les fans du modèle original (il y en a, comme en témoigne le marché de l’occasion des HomePod), une grosse interrogation pour les revendeurs qui pensaient le concept d’enceinte connectée haut de gamme définitivement enterré.

Le plus étonnant est qu’Apple ne touche quasiment pas au produit. Le HomePod 2 est vendu au même prix (349 euros), s’adresse toujours uniquement aux fans de l’écosystème d’Apple (pas de Spotify, pas de support d’Android, pas de Bluetooth…), ne change son design que d’un chouia et sert toujours aux mêmes choses (musique, maison connectée, interactions vocales avec l’écosystème Apple…). Apple a-t-il raison de laisser une seconde chance à son enceinte ? Après une semaine avec deux HomePod de seconde génération, voici l’avis de Numerama.

[Lire la suite]