Marchés français ouverture 12 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2099
    +0,0023 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    27 879,26
    -351,78 (-1,25 %)
     
  • BTC-EUR

    42 313,93
    -5 272,81 (-11,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 403,15
    -160,68 (-10,27 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

Test des écouteurs KEF Mu3 : un son de grande qualité, une autonomie exemplaire, mais un petit goût d’inachevé

Marc Zaffagni, Journaliste
·2 min de lecture

Faire son entrée sur un marché aussi concurrentiel que celui des écouteurs sans fil quand on est une marque audio prestigieuse comme Kef n’est pas une mince affaire. Pas question de faire les choses à moitié ni de décevoir tous ceux qui imagineront que des écouteurs Kef ont forcément une qualité audio exceptionnelle. Voilà pourquoi nous tenions à tester les Mu3 pendant plusieurs semaines avant de vous livrer notre verdict.

Un design unique signé Ross Lovegrove

La première chose qui saute aux yeux lorsque l’on découvre les Mu3 et leur étui, c’est qu’ils ne ressemblent à aucun modèle existant. Kef leur a donné une identité et un style uniques en faisant appel au designer industriel Ross Lovegrove. Connu pour son approche organique qui puise son inspiration dans la nature, c’est à lui que l’on doit les incroyables enceintes Hi-Fi Kef Muon à 150.000 euros. Les Mu3 reprennent le design fluide des Muon et une finition en simili aluminium du plus bel effet. On a immédiatement envie de toucher le boîtier qui offre un contact aussi doux et sensuel que ses formes le suggèrent. Le revêtement, qui ne marque pas du tout sous les doigts, et un assemblage très bien ajusté créent parfaitement l’illusion du métal alors que tout n’est que plastique. L’ouverture du boîtier est elle aussi très satisfaisante, le capot gardant n’importe quelle position qu’on lui donne. Il offre 15 heures de charge supplémentaire aux écouteurs et se recharge lui-même via un câble USB-C.

Les Kef Mu3 signés Ross Lovegrove ne laissent pas indifférent. © Marc Zaffagni
Les Kef Mu3 signés Ross Lovegrove ne laissent pas indifférent. © Marc Zaffagni

Les écouteurs arborent un design assez basique, un peu en forme de haricot, mais sans la moindre aspérité. Point d’ailette ni de partie saillante pour venir se caler dans l’oreille. Le design intra auriculaire est assez court et peu intrusif. Un bon point pour le confort et éviter l’effet bouchon que provoquent certains modèles. En revanche, il faut absolument choisir avec soin la paire d’embouts en silicone parmi les quatre fournis pour...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura