La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 988,47
    +111,50 (+0,33 %)
     
  • Nasdaq

    14 255,48
    +114,00 (+0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1950
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 368,70
    +58,38 (+0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    774,38
    -19,95 (-2,51 %)
     
  • S&P 500

    4 250,52
    +25,73 (+0,61 %)
     

Tesla Roadster : le 0 à 100 km/h en 1,1 seconde avec le pack propulseurs SpaceX, c’est du sérieux ?

·2 min de lecture

Actuellement exposé au Petersen Museum de Los Angeles (Californie, Etats-Unis), le Tesla Roadster est censé entrer en production à partir de l’année prochaine. Dévoilée en 2017, ce coupé sportif est censé offrir des performances et une autonomie hors-normes. Tesla avait annoncé le Roadster avalerait le 0 à 100 km/h en 2,1 seconde et dépasserait les 400 km/h. Niveau autonomie, il pourrait parcourir près de 1.000 km grâce à sa batterie 200 kWh.

Et Elon Musk y était allé de son petit coup d’éclat médiatique dont il a le secret en annonçant un « pack SpaceX » proposé en option composé de « dix petits propulseurs de fusée », dont le principal sera dissimulé derrière la plaque d'immatriculation arrière escamotable, façon James Bond. Il s'agit en fait de propulseurs à air comprimé, dérivés d'une technologie utilisée par SpaceX, qui amélioreront l'accélération, la tenue de route en virage et le freinage.

Le Tesla Roadster est exposé au Petersen Museum de Los Angeles (Californie, Etats-Unis). © Gaussdog

Le Tesla Roadster de série sera différent

Pour le moment, le dispositif n’a jamais été dévoilé en conditions réelles, à tel point que l’on pourrait se demander s’il verra vraiment le jour. Un indice peut laisser penser que ce sera le cas. Il s’agit de la plaque descriptive qui accompagne le Tesla Roadster au Petersen Museum. Elle évoque ce pack SpaceX permettant une accélération de 0 à 100 km/h, qualifiée de « sans précédent parmi les voitures routières modernes. » Il y a un an, un expert en effets spéciaux numériques avait créé une incroyable simulation d'un Tesla Roadster réalisant cette accélération fulgurante.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il y a quelques jours, Elon Musk a affirmé que la version de série du Roadster serait « différente (meilleure) » que le prototype actuel. Peut-être en aurons-nous un aperçu d’ici la fin de l’année ?

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles