La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 065,26
    -1 109,31 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0028 (-0,20 %)
     

Tesla : Elon Musk rassure la Chine concernant l'espionnage

·1 min de lecture

Non, Tesla ne partagera pas les données de ses véhicules avec Pékin ou Washington. C'est ce qu'a expliqué Elon Musk, lors d'une conférence virtuelle à Pékin, a indiqué le Wall Street Journal. Le patron de Tesla a dû s'expliquer sur le fait que ses voitures, qui recueillent de nombreuses données, puissent jamais faire de l'espionnage en Chine au profit des Etats-Unis. Cette déclaration du dirigeant du constructeur de voitures électriques intervient alors que le gouvernement chinois a décidé de restreindre l'usage des véhicules Tesla par les militaires et les employés des grandes compagnies d'Etat.

Les autorités chinoises seraient inquiètes que des données comme des images prises par les caméras des voitures puissent être transmises aux Etats-Unis, indique le journal. Interrogé par l'AFP, le groupe Tesla n'a pas répondu. La Chine est un marché crucial et prometteur pour Tesla, qui a construit une usine à Shangaï et y vend déjà un quart de sa production totale. Le groupe veut atteindre 200.000 véhicules vendus cette année dans le pays asiatique.

>> A lire aussi - Tesla : Elon Musk intronisé “roi de la tech”

Participant à une conférence de haut niveau à Pékin par lien vidéo, Elon Musk a affirmé qu'aucune compagnie, qu'elle soit américaine ou chinoise ne prendrait le risque de collecter des données privées et de les partager avec leur gouvernement. "Que vous soyez un groupe chinois ou américain, il vous en coûterait très cher de faire de l'espionnage", a déclaré Elon Musk. "Si Tesla (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : la production de Volkswagen suspendue au Brésil
Face à SpaceX, la France et l’Italie lancent un "groupe de travail sur l'avenir des lanceurs européens"
Le CAC 40 retourne à la case départ au 3e confinement : le conseil Bourse du jour
Le vaccin AstraZeneca devrait être réservé aux seniors de 55 ans et plus, juge la HAS
La Russie va massivement produire le vaccin Spoutnik-V en Inde