La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 816,84
    +84,45 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Tesla dévoile un nouveau supercalculateur pour entrainer son IA de conduite autonome

·1 min de lecture

Le constructeur de voitures électriques Tesla a un nouveau supercalculateur qu’il présente comme le cinquième plus puissant au monde. La firme d’Elon Musk l’a dévoilé lors de la Conference on Computer Vision and Pattern Recognition (CVPR) qui a été retransmise hier sur YouTube. Sa mission est d’entrainer les réseaux neuronaux de l’intelligence artificielle (IA) de l’Autopilot des Tesla actuelles et du futur système de conduite totalement autonome.

Le supercalculateur de Tesla totalise 5 760 GPU pour une capacité de 1,8 exaFLOP (1 exaFLOP = 1018 opérations à virgule flottante par seconde). Une puissance de calcul mise au service du traitement de 1,5 pétaoctet de données vidéo issues des caméras embarquées des Tesla en circulation. Le supercalculateur les exploite pour entrainer l’IA d’assistance à la conduite.

Aussi impressionnant soit-il , cet équipement n’est qu’une étape. En effet, en avril 2019, Tesla a officialisé le lancement du « projet Dojo », un supercalculateur de classe exaFLOP encore plus performant que la génération actuelle et qui exploitera les données vidéos pour entrainer un modèle d’apprentissage non supervisé. On ignore encore à quel moment il entrera en service.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles