La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 585,87
    -234,16 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Tesla casse ses prix pour relancer ses ventes

AFP - Lillian SUWANRUMPHA

Du jour au lendemain, le tarif de la Tesla Model 3 baisse de 13.500 euros pour revenir à son niveau de janvier 2022. Des gains de productivité autorisent cette réduction spectaculaire, qui arrive à point nommé pour contrer la montée en puissance des rivaux de Tesla.

Dorénavant affichée au tarif de 44.990 euros, la berline Tesla Model 3 retrouve en France le bénéfice du bonus écologique de 5.000 euros (réservé aux électriques de moins de 47.000 euros). Au cours de la nuit dernière, cette auto a ainsi vu son tarif revenir au niveau qui était le sien il y a un an, avant les augmentations successives qui avaient porté son prix jusqu’à 53.490 euros.

Les réductions de tarifs chez Tesla, conséquence heureuse d’une réduction du prix de revient ?

L’explication de cette réduction d’ampleur quasi miraculeuse est la même que celle donnée en Chine la semaine dernière, après la forte baisse surprise annoncée le 6 janvier (jusqu’à - 13,5 %, selon les modèles). Ce jour-là, Grace Tao, Vice-Présidente de Tesla Chine justifiait les “ajustements de prix” de ses voitures par “d’innombrables innovations techniques, qui touchent principalement l’optimisation des coûts de production, en particulier l’amélioration de la conception de la voiture pour diminuer le temps de montage.” De quoi baisser les coûts de production et de revient des voitures assemblées dans l’immense usine de Shanghaï.

Tesla soutient que ces réductions de prix ne sont pas une réponse commerciale à la chute de ses ventes, mais plutôt une répercussion heureuse d’une “stabilisation de l’inflation des coûts”, suite à une accalmie sur le front des pénuries et des difficultés d’approvisionnements.

Lire aussiPourquoi Tesla est attaqué de toutes parts, malgré ses records

Dans leur ensemble pourtant, les analystes y voient la solution la plus efficace et commode pour contrer la percée rapide des voitures électriques chinoises, sur leur marché national. Au bilan de l’année 2022, Tesla n’est certes pas à plaindre, puisque ses ventes sont en hausse de près de 40 % dans le monde. Toutefois le constructeur visait dix points de mieux. La faute aux électriques des chinois BYD, Li Auto, Geely et consorts qui se vendent mieux qu’espéré.

L'ampleur des baisses de tarifs chez Tesla irrite les clien[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi