La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    47 528,76
    -4 807,25 (-9,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Tesla bloque l'accès à son logiciel de "conduite autonome complète" à certains utilisateurs

·1 min de lecture

Tesla a récemment étendu son logiciel de "conduite autonome complète" à environ 2.000 propriétaires de véhicules de la marque, mais certains conducteurs viennent de se voir retirer l'accès à ce service. La raison ? Ils n'auraient pas suffisamment prêté attention à la route, rapporte CNN. " FSD Beta a maintenant été étendu... Nous avons également annulé la version bêta pour les conducteurs qui ne prêtaient pas suffisamment d'attention à la route. Aucun accident à ce jour", a indiqué, samedi 13 mars, dans un tweet, Elon Musk, le PDG de Tesla (TSLA). Le chiffre exact des propriétaires de Tesla bannis du service n'a pas été communiqué.

La version bêta de la "conduite autonome complète" est sortie en octobre 2020 et soulève régulièrement des critiques de la part d'experts concernant la sécurité au volant. D'ailleurs, en février dernier, une lettre dont s'est fait l'écho CNBC, a été envoyée par le National Transportation Safety Board au National Highway Traffic Safety, appelant à des exigences plus strictes sur les tests de conduite autonome sur les routes publiques.

>> A lire aussi - Tesla : Elon Musk annonce le lancement de sa voiture complètement autonome pour juillet

Dans ce courrier, le président du NTSB, Robert Sumwalt, reproche à Tesla de n'effectuer des tests qu'avec "des exigences de surveillance limitées". "Bien que Tesla inclue une clause de non-responsabilité selon laquelle 'les fonctionnalités actuellement activées nécessitent une supervision active du conducteur et ne rendent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Volkswagen pourrait supprimer jusqu'à 5.000 postes d'ici fin 2023
“À” ou “en” : rendez à chaque moyen de transport sa préposition
1 million d’euros de PV annulés !
L’UE veut gagner la bataille de la voiture électrique, nombreux emplois à la clé
Tesla discute avec Tata sur la recharge de voiture électrique en Inde