La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 789,65
    +531,33 (+1,55 %)
     
  • Nasdaq

    15 024,23
    +127,38 (+0,86 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1740
    +0,0044 (+0,38 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    37 400,05
    +467,10 (+1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 102,51
    -6,41 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 451,01
    +55,37 (+1,26 %)
     

Tesla accusée de publicité mensongère sur l'autonomie de ses véhicules, des sénateurs veulent une enquête

·1 min de lecture

Vents contraires, pour Tesla. "Nous vous demandons instamment d'ouvrir rapidement une enquête sur les pratiques potentiellement trompeuses et déloyales dans la publicité et la commercialisation des véhicules Tesla munis de systèmes d'assistants à la conduite", écrivent Richard Blumenthal et Edward Markey, sénateurs démocrates du Connecticut et du Massachusetts, à l'attention de l'autorité de la concurrence (FTC). Ils enjoignent l'instance à "prendre les mesures appropriées pour s'assurer de la sécurité de tous les conducteurs sur la route", selon ce courrier adressé à la présidente de la FTC, Lina Khan, et dont l'AFP a obtenu une copie.

Principalement visées par cette lettre, les technologies d'assistance à la conduite "Autopilot" et "Full Self driving" (FSD) que propose l'entreprise dirigée par Elon Musk. Elles sont accusées de faire croire à tort aux automobilistes que les véhicules peuvent se conduire presque seuls. Le logiciel Autopilot, apparu en 2015, permet notamment d'adapter la vitesse de son véhicule au trafic autoroutier. Plus récente, la technologie Full Self Driving, dont nombre des technologies sont encore en version d'essai, peut permettre de s'insérer sur l'autoroute, changer de voie de circulation, se garer, ou s'arrêter aux feux.

>> A lire aussi - Une Tesla sans personne au volant impliquée dans un accident mortel ?

Cette lettre survient au surlendemain de l'ouverture d'une enquête par l'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) au sujet de onze accidents (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Citroën ë-C4, BMW i4... les berlines à l'heure de l'électrique
Contrôle technique des deux-roues : Emmanuel Macron ne veut pas rajouter "de contraintes"
Vers une ouverture (partielle) du marché des pièces détachées automobiles en 2023
La Tesla Model Y arrive dans les succursales françaises
Des dizaines d'automobilistes victimes de l'arnaque au pneu crevé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles