La bourse ferme dans 58 min
  • CAC 40

    6 615,30
    +14,64 (+0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 134,67
    +7,97 (+0,19 %)
     
  • Dow Jones

    34 336,55
    -143,05 (-0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2132
    +0,0025 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 867,10
    -12,50 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    33 784,04
    +4 046,40 (+13,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 017,53
    +48,69 (+5,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,67
    +0,76 (+1,07 %)
     
  • DAX

    15 708,55
    +15,28 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 154,22
    +20,16 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 095,06
    +25,63 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 238,68
    -8,76 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4120
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Terrasses, musées... La France retrouve un souffle de liberté

·2 min de lecture

Après six mois de fermeture et un hiver gâché par le Covid meurtrier, la France a commencé à retrouver une partie de ses loisirs et un peu de liberté, sur fond de recul de l'épidémie.

Un café en terrasse, une séance de cinéma, une visite au musée... Mercredi 19 mai, après six mois de fermeture et un hiver gâché par le Covid meurtrier, la France a commencé à retrouver une partie de ses loisirs et un peu de liberté, sur fond de recul de l'épidémie. Dans le quartier de Montmartre à Paris, certains habitués étaient au rendez-vous dès l'ouverture.

"J'ai déjà eu 3 clients qui sont venus boire leur cafés, ça fait du bien !", raconte Pascal, gérant de la brasserie Le Saint Jean. Cyril et Jérémy, qui travaillent dans le quartier, reprennent leurs habitudes: "4 cafés s'te plait!".

A Lyon, Sylvie Champalle, 53 ans, termine une cigarette à la terrasse du Monopol, dans le IIe arrondissement : "Aujourd'hui sincèrement je revis (...) Si cet après-midi il fait beau, j'irai sur les bords de Saône prendre ma bière parce que ça fait plaisir de revoir les gens sourire, de les entendre rire, de voir les restaurants qui se réorganisent, les terrasses... de voir la vie tout bonnement". Fermés depuis le 30 octobre 2020, les cafés et restaurants sont de nouveau autorisés à servir leurs clients, mais en extérieur, avec une bonne aération et autour de tables de six personnes maximum. Un "petit moment de liberté retrouvée" mis en scène devant les caméras de télévision par Emmanuel Macron et son Premier ministre Jean Castex, dans une rue proche de l'Elysée.

Couvre-feu à 21h

La vie reprend aussi dans les cinémas, les théâtres ou dans les musées. "Drunk", "Adieu les cons", "ADN", "Garçon chiffon"... les amateurs de films ont l'embarras du choix en retrouvant le chemin des salles obscures, ouvertes à 35% de leurs capacités et 800 personnes au maximum par salle. Devant le MK2 Bibliothèque, à Paris, la queue pour les premières séances du matin occupe toute la dalle devant le cinéma. Cyrian, 24 ans, a pris son train tôt pour voir "Mandibule" et a prévu d'enchaîner trois films. "Je n'allais quand même pas être en retard pour le jour de la reprise!"."On est en manque" dit Albe[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi