La bourse ferme dans 3 h 50 min
  • CAC 40

    7 164,78
    +32,43 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 227,51
    +18,20 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 895,00
    +10,20 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    21 581,50
    +28,73 (+0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,24
    +9,29 (+1,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,91
    +0,77 (+1,00 %)
     
  • DAX

    15 432,86
    +111,98 (+0,73 %)
     
  • FTSE 100

    7 918,56
    +53,85 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2102
    +0,0050 (+0,41 %)
     

En terrasse, des coussins chauffants pour remplacer les radiateurs jugés illégaux par la Ville de Paris

Loïs Larges

Depuis l'interdiction des chauffages en plein air, le 31 mars 2022, les terrasses des restaurants parisiens sont désertées. Alors que l'hiver bat son plein, les restaurateurs redoublent d'inventivité pour proposer des places en terrasse à leurs clients malgré le froid. Si certains ont opté pour des plaids installés sur chaque chaise, d'autres ont fait appel à une start-up lilloise spécialisée dans les coussins chauffants, rapporte Le Parisien.

"Il suffit d’appuyer sur le bouton situé en dessous de l’accoudoir et la chaleur commence à monter progressivement le long des cuisses et des vertèbres. On a le choix entre trois niveaux de température, jusqu’à 42 °C maximum", explique Valérie Saas-Lovichi, propriétaire et exploitante du restaurant le Patio Opéra et vice-présidente du collège des restaurateurs du syndicat professionnel Groupement national des indépendants Paris.

Pour les conceptrices de l'objet, "c’est une alternative écoresponsable aux radiants". L’entreprise Cuchöt les commercialise depuis novembre avec comme slogan "Réchauffe la Lune, pas la Terre". Ses cousins chauffants fonctionnent grâce à des batteries fabriquées en France et dont l'autonomie est de huit heures.

Si la société pensait attirer les hôtels de montagne, elle a été surprise d'être autant sollicitée par des restaurateurs de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Lille (Nord), Marseille (Bouches-du-Rhône), et désormais Paris. Mais ce coussin a tout de même un coût : 350 euros hors taxe. "Avec l’explosion des coûts (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

McDo victime de vols de sa vaisselle réutilisable
Croissance, Bourse… 2022 est à oublier, mais 2023 sera pire, le FMI tire la sonnette d’alarme
Meta (Facebook) de nouveau à l'amende sur les données personnelles
GE HealthCare Technologies fait son entrée à la Bourse de New York
Chute de Camaïeu, Go Sport en grande difficulté : l’empire de Michel Ohayon est-il menacé ?