Marchés français ouverture 2 h 54 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 299,09
    +83,57 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0011 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    26 104,75
    +317,54 (+1,23 %)
     
  • BTC-EUR

    54 884,05
    +683,64 (+1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 479,05
    +15,70 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Terraillon, Adidas, La Vie Claire... Les affaires parfois chaotiques de Bernard Tapie

·1 min de lecture

Les hommages rendus à Bernard Tapie se succèdent depuis l'annonce de son décès, dimanche 3 octobre, à 78 ans. Le sulfureux entrepreneur et homme politique français, qui luttait depuis plusieurs années contre un cancer, a construit un petit empire industriel dans les années 1980. À sa façon, avec son bagout et son aplomb, il s'est lancé à cette époque dans le rachat d'entreprises en difficulté. Des acquisitions généralement à prix cassé. L'entrepreneur a notamment bénéficié de financements d'une filiale du Crédit Lyonnais, la SDBO.

Mais ses affaires n'ont pas toujours été synonymes de réussite. Bernard Tapie affiche un bilan modeste. Certaines opérations se sont conclues par des échecs, parfois accompagnées de poursuites judiciaires. En 1994, le Crédit Lyonnais s'est saisit de son groupe à l'endettement vertigineux, mettant alors fin à ses activités d'entrepreneur, ce qui ne l'empêchera pas néanmoins de racheter dans les années 2010 le quotidien La Provence.

À lire aussi — Adidas revend la marque Reebok après 16 ans de résultats décevants

Empêtré dans les affaires jusqu'aux dernières années de sa vie, Bernard Tapie a repris de nombreuses sociétés, avec un bilan mitigé. Retour sur son parcours d'homme d'affaires :

En 1980, Bernard Tapie obtient l'exploitation de la marque Manufrance, icône de la vente par correspondance française qui est en train de péricliter. L'opération montée dans des conditions rocambolesques assoit la notoriété médiatique de l'homme d'affaires. Bernard Tapie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réchauffement climatique, pandémie... Les 10 plus gros risques dans le monde, selon les assureurs
OVHcloud souhaite lever 350 M€ lors de son entrée en Bourse
Evergrande stoppe ses opérations à la Bourse de Hong Kong sans explication
La famille Mulliez assure qu'elle ne vendra 'jamais' Auchan à Carrefour
Papier toilette, jouets, pâtes... 5 produits qui risquent de connaître une flambée des prix

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles