La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 061,37
    +90,90 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 808,11
    +94,21 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 700,22
    -1 276,94 (-3,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 040,32
    -23,53 (-2,21 %)
     
  • S&P 500

    4 372,93
    +15,20 (+0,35 %)
     

TER Marseille-Nice attribué à Transdev: quel changement pour les usagers?

·2 min de lecture

Après le fret et le trafic international, la SNCF a aussi perdu le monopole du trafic ferroviaire régional. La région PACA est la première à avoir choisi une compagnie privée, Transdev (Caisse des Dépôts/Rethmann) pour assurer le service d'une de ses lignes: ce sera le Marseille-Nice, à partir de 2025. Une petite ligne, mais un grand défi. Quel impact pour les usagers?

, le président de la région PACA, prévient la SNCF depuis des années: si l'opérateur national n'améliore pas sa qualité de service, il passe à la concurrence. Depuis cette semaine, c’est fait: le transporteur national n’a plus le monopole du trafic TER en France. (Caisse des dépôts/Groupe Rethmann), le conseil régional devant encore valider définitivement l'opération le 29 octobre prochain. L’appel d’offre avait été lancé en 2020, Renaud Muselier ayant promis il y a quelques semaines en séance plénière: "On va avoir des prix canonissimes proposés par les opérateurs publics ou privés, français ou étrangers, qui répondront à ces appels d'offres (…) On va avoir les trains à l'heure, on va avoir des rabais, avec une qualité de service! Je vous le parie aujourd'hui!". Un pari alléchant pour les usagers! Trois opérateurs avaient répondu: la SNCF, Arriva (filiale de la Deutsche Bahn) et Transdev, avec ses alliés Alstom et NGE.

Lire aussi

Finalement, ce sera donc Transdev, pour 10 ans (et deux années supplémentaires en option), qui assurera 15 allers-retours par jour, pour 865 millions d'euros de chiffre d’affaires sur la durée du contrat. La compagnie, elle, s’est engagée à investir 250 millions d’euros sur la ligne. Cela représente un doublement des TER sur cette ligne très empruntée par les voyageurs du quotidien. La SNCF, elle, continuera à y faire rouler 8 TGV quotidiens – à vitesse réduite naturellement,

Amplitude horaire, ponctualité…

D’ici au début des opérations, en janvier 2025, un centre de maintenance va être construit, une quinzaine de rames neuves commandées à . Les négociations sur le statut des personnels transférés d’un opérateur à l’autre devront également être finalisées: menées au sein de l’UTP (Union des Transports Publics), elles seraient sur le point d’aboutir. Sur le Marseille-Nice, 163 cheminots sont concernés.

Si ce contrat est relativement modeste (il ne concerne que 10% du trafic régional), pour Transdev, le défi est crucial. Car l'opérateur,[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles